Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 02 février 2013

Lincoln

LincolnQue ce film est bavard... En s'attaquant à une icône, Spielberg est tombé dans le piège du film d'époque et livre un mix improbable entre le musée Grévin et le pire du théâtre filmé.
Bref, tout ou presque est raté dans ce film long et prétentieux. Même Daniel Day-Lewis en fait encore plus des caisses que d'habitude (ce qui ne l'empêchera sans doute pas d’augmenter sa collection d'Oscar...).
Reste quand même que le sujet sauve en partie le film en en faisant un bon rappel historique.

Mention spéciale à Tommy Lee Jones qui bouffe la caméra comme jamais et qui est sans doute le seul à surnagé...

fiche technique

medium_bofMu.jpg

  • Lincoln
  • Réaslisé par Steven Spielberg
  • Durée : 2h29
  • Note : 08/20 (Le sujet méritait mieux qu'il Spielberg pompier et bavard)
  • Vu le 02/02/13

jeudi, 27 octobre 2011

Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne

TintinAu niveau visuel, Spielberg et Jackson frappent un très grand coup : dès la première image on est DANS un album de Tintin sans que cela ne soit une seconde choquant. Excepté le Capitaine Haddock qui aurait mérité un poil plus de corpulence, les personnages sont parfaits.

Au niveau du scénario, le mélange entre trois albums n'est pas dérangeant. En revanche la multiplication de scènes d'action ridicules (avec pour summum du nul la bataille de grues...) sont superfétatoires et hors de propos... Dommage, d'autant plus que les clins d’œil aux différents albums sont souvent bien faits...

Mention spéciale au caméo d'Hergé (avec l'accent belge) dans la toute première scène... de loin la plus réussie du film.

Fiche techniquemedium_po-malMu.jpg

  • Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne
  • Réalisé par Steven Spielberg
  • Durée : 1h47
  • Note : 13/20 (c'est très beau... mais puristes s'abstenir)
  • Vu le 27/10/11

dimanche, 18 avril 2010

Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec

l'aa.jpgC'est toujours avec une petite pointe de honte que l'on avoue avoir bien aimé un film de Luc Besson. Quitte à ne pas passer pour un esthète du 7e art, force est pourtant de constater qu'on passe un agréable moment devant ces aventures d'Adèle Blanc-Sec. Bien sûr, comme tout bon Besson, ça ne vole pas très haut au niveau de l'intellec, mais c'est bien foutu et c'est beau à regarder (tout comme Louise Bourgoin dans son bain...). Et c'est déjà pas mal.

Cela aurait tout de même était mieux d'éviter de plagier Speilberg pour la scène de la pyramide...

Fiche technique

medium_ca-le-faitMu.jpg

  • Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec
  • Réalisé par Luc Besson
  • Durée : 1h47
  • Note 14/20 (superbe travail des maquilleurs sur Mathieu Amalric et Gilles Lellouche)
  • Vu le 18/04/10

 

lundi, 02 juin 2008

Seconde séance : Indiana Jones and the Kingdom of the Crystal Skull (Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal)

1835260651.jpg
Le monde change : les soviétiques ont remplacé les nazis (et c’est peu de dire que dès les premières minutes Spielberg parvient à recréer l’ambiance des années 1950). Mais Indy reste définitivement le même : les années n’ont pas de prise sur sa forme physique, sur son caractère ni surtout sur son look. C’est bien là l’essentiel ; on se laisse donc emporter dans un tourbillon d’aventures, un poil old fashion, mais tellement jouissif après 19 ans d’attente !!!
Bref, on en redemande...

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
Indiana Jones and the Kingdom of the Crystal Skull (Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal)
Réalisé par Steven Spielberg
Durée : 2h03
Note : 17/20 (tatatataaaaaaa tatata !!!)
Revu le 01/06/08

lundi, 26 mai 2008

Indiana Jones and the Kingdom of the Crystal Skull (Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal)

1835260651.jpg
C’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure confiture. Steven Spielberg semble avoir fait sien cet adage de grand-mère : 19 ans après, il nous offre un Indy dans la droite ligne des précédents. C'est-à-dire un hommage aux séries B des années 1950 (après les années 1930…) qui filmé par n’importe qui d’autre aurait un goût de rance, alors qu’en association avec George Lucas, il nous laisse un goût de madeleine !!!
Bref même à 65 ans, Indy reste Indy et Harrison Ford reste Harrison Ford, même torse nu !!!
Mention spéciale à la légère charge contre la maccarthisme.

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
Indiana Jones and the Kingdom of the Crystal Skull (Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal)
Réalisé par Steven Spielberg
Durée : 2h03
Note : 17/20 (tatatataaaaaaa tatata !!!)
Vu le 24/05/08