Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 26 janvier 2014

Yves Saint Laurent

Yves Saint LaurentCe film recèle trois performance :
celle de Jalil Lespert qui parvient à rendre le talent créatif du couturier sans masquer sa part d'ombre ;
celle de Pierre Nimey, qui n'incarne pas mais qui est Yves Saint Laurent ;
mais surtout elle de Guillaume Gallienne, personnage de loin le plus intéressant et le plus complexe du film. Tout en retenue (et en talent), il finit par voler la vedette au rôle principal... et au film lui-même.

Fiche technique

medium_ca-le-faitMu.jpg

  • Yves Saint Laurent
  • Réalisé par Jalil Lespert
  • Durée : 1h46
  • Note : 15/20 (un biopic à la française maitrisé et réussi... c'est déjà pas rien)
  • Vu le 26/01/14

 

dimanche, 29 décembre 2013

The Hobbit : The Desolation of Smaug (Le Hobbit : la Désolation de Smaug)

Le Hobbit 2Après une premier épisode, certes très beau, mais très (trop) lent, ça y est au niveau action on est servi avec ce deuxième opus ! En plus c'est toujours aussi bluffant sur le plan esthétique.
Ajoutez à cela le plaisir de retrouver des personnages connus tel Legolas... il n'y a pas de quoi bouder son plaisir. Même on peut toujours se poser la question : pourquoi avoir fait 9 heures de films (soit autant que pour Le Seigneur des Anneaux) sur la base d'un livre pour enfants de 250 pages ?

Fiche technique

medium_ca-le-faitMu.jpg

  • The Hobbit : The Desolation of Smaug (Le Hobbit : la Désolation de Smaug)
  • Réalisé par Peter Jackson
  • Durée : 2h41
  • Note : 14/20 (de toute façon on sera au rendez-vous pour l’épisode 3 l'an prochain...)
  • Vu le 29/12/13

dimanche, 08 décembre 2013

Les garçons et Guillaume à table

Les garçons et Guillaume à table

La promo vend le film comme une comédie et c'est vrai que certaines scène sont irrésistibles (ah le lavement...). Mais il s'agit surtout d'un film mélancolique sur le mal-être d'un ado qui se cherche sexuellement au point de finir par un émouvant coming out hétéro.
Tout le talent, énorme, de Guillaume Gallienne est de parvenir à faire sourire et rire de cette histoire tragique sans jamais se prendre au sérieux ni essayer de tirer des larmes au spectateur.
Pour un premier film, on n'est pas très loin du coup de maître !

Fiche technique

medium_ca-le-faitMu.jpg

  • Les garçons et Guillaume à table
  • Réalisé par Guillaume Gallienne
  • Durée : 1h25
  • Note : 15/20 (le one man show est-il disponible en DVD ?)
  • Vu le 24/11/13

 

 

lundi, 11 novembre 2013

Snowpiercer, Le Transperceneige

Le tranceperseneige

C'est visuellement beau, parfois gore, souvent bluffant, toujours déjanté, le tout réalisé avec une maitrise technique hallucinante.
Pour le reste, le scénario est assez prévisible mais pas trop mal ficelé... et c'est déjà pas mal. Et le pire c'est que ça fait même un peu réfléchir après coup.

Bref, ça se laisse voir et ça confirme que Bong Joon Ho est totalement dingue !

Fiche technique

medium_ca-le-faitMu.jpg

  • Snowpiercer, Le Transperceneige
  • Réalisé par Bong Joon Ho
  • Durée : 2h05
  • Note : 14/20 (ça donne envie de découvrir et de lire à la BD)
  • Vu le 11/11/13

dimanche, 10 novembre 2013

Au bonheur des ogres

Au bonheur des ogresC'est faussement kitsch mais totalement assumé, totalement pop et coloré. La trame du livre de Pennac est relativement bien préservée... et c'est déjà pas mal. La preuve : on s'attache tout de suite à cette famille dysfonctionnelle mais ô combien attachante. Au point qu'on se prend à espérer une suite (il faut dire qu'avec les livres, y a de quoi faire...).

Mais surtout, il y a Bérénice Béjo qui illumine l'écran dès quelle apparait. Elle est sas nul doute l'atout majeur de ce film !

Fiche technique

medium_ca-le-faitMu.jpg

  • Au bonheur des ogres
  • Réalisé par Nicolas Bary
  • Durée : 1h32
  • Note : 13/20 (frais et sympathique)
  • Vu le 10/11/13