Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 01 avril 2012

Les adieux à la reine

les adieux à la reineLe 14 juillet 1789, la monarchie se délite, mais la vie à Versailles est voie de putréfaction depuis déjà pas mal de temps... au sens propre. Les corps, les vêtements, les bâtiments, le mode de vie, tout pue sous de belles étoffes et des parfums hors de prix. C'est bien là la principale réussite de Benoît Jacquot : rendre la vérité de Versailles derrière le faste, entre nobles vivant dans les mansardes, mesquineries quotidiennes dans l'attente d'un regard du roi ou de la reine ou encore sexualité exacerbée tout en étant refoulée...
L'histoire d'amour à trois entre la reine, sa favorite et sa liseuse (toutes trois parfaitement interprétées) trouve naturellement sa place dans autopsie d'une fin de règne, sorte de suite crépusculaire du Marie-Antoinette de Sofia Coppola...

Fiche technique

thumb_topMu.jpg

 

  • Les adieux à la reine
  • Réalisé par Benoît Jacquot
  • Durée : 1h40
  • Note : 16/20 (le renouveau du film en costumes ?)
  • Vu le 01/04/12

dimanche, 12 février 2012

Star Wars : Episode I - The Phantom Menace (La menace fantôme) 3D

La menace fantômeInjustement mal-aimé La menace fantôme mérite d'être revue avec indulgence : 12 ans après elle tient encore la route, avec des images sublimes, et nous offre toujours l'un des meilleurs combats au sabre laser de la toute la saga.

Certes sa ressortie en 3D (qui n'apporte pas grand chose mais ne nuit pas non plus au film) sent le mercantile à plein nez... Cependant il serait dommage de bouder son plaisir de revoir Star Wars sur grand écran ! Et puis c'est une excellente mise en bouche en attendant les autres (un par an, ça va être long d'attendre...).

Fiche techniquethumb_topMu.jpg

  • Star Wars : Episode I - The Phantom Menace (La menace fantôme) 3D
  • Réalisé par George Lucas
  • Durée : 2h13
  • Note : 17/20 (une madeleine, même numérique et en 3D, reste une madeleine !)
  • Vu le 12/02/12

samedi, 11 février 2012

Tinker, Tailor, Soldier, Spy (La taupe)

La TaupeUn grand film d'espions ne passe pas forcément pas des courses poursuites, des gadgets et un héros charismatique. Un Gary Oldman vieillissant et des archives poussiéreuses dans dans l'Angleterre des années 70 font largement l'affaire.

Ce n'est d'ailleurs pas la moindre des performances de ce film parfaitement léché au niveau de la mise en scène que de devenir de plus ne plus passionnant au fur et à mesure que les dialogues s'allongent et que le rythme baisse.

Mention spéciale à Benedict Cumberbatch : le Sherlock Holmes 2.0 de la série de la BBC est la véritable révélation du film au milieu d'un casting 5 étoiles !

Fiche techniquethumb_topMu.jpg

  • Tinker, Tailor, Soldier, Spy (La taupe)
  • Réalisé par Tomas Alfredson
  • Durée : 2h07
  • Note : 16/20 (un grand film de genre)
  • Vu le 11/02/12

mardi, 27 décembre 2011

Hugo Cabret

Hugo CabretAussi improbable que cela puisse paraitre, c'est bien Martin Scorsese qui nous offre le meilleur conte de Noël de l'année. Loin de New York, des gangs et autres chauffeurs de taxi, il nous livre une vision idyllique et stylisée du Paris des années 30... mais surtout un hommage touchant à Georges Méliès, magnifiquement campé par Ben Kingsley.

La réussite est d'autant plus appréciable que tous les ingrédients du plantage étaient réunis : film pour enfants joués par des enfants, bons sentiments, 3D, etc... et pourtant la magie opère !

Mention spéciale à Chloé Moretz qui confirme sa performance de Kick Ass.

Fiche techniquethumb_topMu.jpg

  • Hugo Cabret
  • Réalisé par Martin Scorsese
  • Durée : 2h08
  • Note : 16/20 (quand un maître du 7e art rend hommage au Pionnier)
  • Vu le 27/12/11

lundi, 26 décembre 2011

Le voyage dans la lune

Le voyage dans la luneQui ne connait pas l'image mythique de la lune grimaçant après reçu un obus dans l’œil ?

Grâce à l'acharnement d'une équipe de passionnés, le chef d’œuvre de Méliès, datant de 1902 (!!!) est enfin visible dans version coloriée (d'époque) à même les négatifs. Penser qu'un tel film de plus de 13 minutes avec autant de décors et d'effets spéciaux ait pu être réalisé à peine six ans après l'invention du cinématographe est tout simplement époustouflant !

Mais pourquoi nous imposer la soupe de Air comme bande son aussi désagréable qu'inutile ?

Fiche techniquethumb_topMu.jpg

  • Le voyage dans la lune
  • Réalisé par Georges Méliès
  • Durée : 14 minutes
  • Note : 18/20 (que dire de plus ???)
  • Vu le 26/12/11