Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 19 février 2008

Paris

4e83081263e0d30aff5b585d97a69aae.jpg
Cédric Klapisch aime Paris et cela se voir à sa manière quasi amoureuse de filmer la capitale. Il livre ainsi un film aux images sublimes et aux histoires entremêlées faites de petites joies et de grandes peines, à l’image de la vie, du cinéma… et de Paris. Pour ce faire, il s’est entouré d’une pléiade d’acteurs haut de gamme parmi lesquels se distinguent le couple frère/sœur Romain Duris et Juliette Binoche qui réalisent l’exploit rare de faire croire à cette relation trop peu exploitée au cinéma et Fabrice Luchini oscillant entre rire, autodérision et souffrance intérieure.
Mentions spéciales à la séance chez le psy, irrésistible de drôlerie, et à la traversée finale de Paris en taxi qui à elle seule résume le film…

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
Paris
Réalisé par Cédric Klapisch
Durée : 2h10
Note : 17/20 (toute l’âme de Paris est contenue dans ce film)
Vu le 19/02/08

samedi, 26 janvier 2008

Sweeney Todd, the demon barber of Fleet Street (Sweeney Todd, le barbier diabolique de Fleet street)

0d741cd7382532c251b4f0ca6862bc80.jpg
Tim Burton est grand et Johnny Depp est son prophète, ou l’inverse. Quoi qu’il en soit, une nouvelle fois leur association donne naissance à un chef d’œuvre baroque, déjanté et horrifique. Eux seuls pouvaient se lancer dans un tel défi, le croisement entre une comédie musicale et un film d’horreur, sans tomber dans le ridicule. Vivement qu’ils retravaillent ensemble !!!
Mention spéciale à Alan Rickman comme toujours parfait en ordure.
Et comment ne pas répéter pour 100e fois (comme à la sortie de chacun de ses films) que Johnny Depp est le meilleur acteur du monde ???

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
Sweeney Todd, the demon barber of Fleet Street (Sweeney Todd, le barbier diabolique de Fleet street)
Réalisé par Tim Burton
Durée : 1h55
Note : 16/20 (le premier choc cinématographique de 2008)
Vu le 26/01/08

dimanche, 16 décembre 2007

We own the night (La nuit nous appartient)

411442c60d9b52ac823342600f6444a8.jpg
Une histoire de flics et de dealers à la fin des années 1980 à NYC.
Une histoire de famille qui s’aime, mais se déchire.
Une histoire de rédemption.
Il y de tout dans ce superbe film de James Gray qui redonne vie, et de quelle manière, à un genre que l’on pouvait croire éculé. Et que dire du casting ??? parfait semble le mot juste.
Mention spéciale au titre en VO, dont le splendide générique d’ouverture donne l’explication.

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
We own the night (La nuit nous appartient)
Durée : 1h58
Réalisé par James Gray
Note : 16/20 (La mafia russe est à la mode en cette fin d’année…)
Vu le 16/12/07

mardi, 04 décembre 2007

Eastern promises (Les promesses de l’ombre)

e6f0bde7895cf68f3c3160717b5467f9.jpg
Le duo David Cronenberg Viggo Mortensen est capable du pire (History of violence) comme du meilleur comme c’est le cas avec ce film. La violence la plus crue est esthétisée (ah, la fameuse scène des bains-douches) par la caméra du premier cité tandis que le charisme du second imprime la pellicule comme jamais, le tout dans une ambiance glaçante de maffia russe en exil.
Mention spéciale à Vincent Cassel parfait en fils déjanté aux nerfs fragiles du parrain local.

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
Eastern promises (Les promesses de l’ombre)
Réalisé par David Cronenberg
Durée : 1h38
Note : 16/20 (Le Parrain en cyrillique, rien que ça !!!)
Vu le 04/12/07

mardi, 27 novembre 2007

Lions for lambs (Lions et agneaux)

82ed8a506310fc910d79d851983eef40.jpg
Si un film qui donne à réfléchir tout en prenant ouvertement parti est un grand film, alors Lions et agneaux en est incontestablement un !!!
Merci à Robert Redford, toujours aussi magnifique acteur, de nous offrir un film aussi fort, digne des grands classiques engagés des années 1970.
Merci à Meryl Streep d'incarner, le temps d'une scène face à son rédac chef, la déontologie journalistique à l'état brut.
Merci à Tom Cruise, parfait en jeune loup républicain, d'avoir récréer United Artists pour financer ce type de film.

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
Lions for lambs (Lions et agneaux)
Réalisé par Robert Redford
Durée : 1h30
Note : 17/20 (la gauche américaine existe : je l'ai rencontrée !!!)
Vu le 27/11/07