Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 07 août 2006

Pirates of the Caribbean 2 : Dead Man's Chest (Pirates des Caraïbes, le secret du coffre maudit)

medium_Pirates_des_caraibes_2.jpg
Il y a tant de rebondissements que les 2 heures et demie que dure le film passent totalement inaperçues. Jack Sparrow est toujours aussi fourbe (et cette fois-ci souvent ridicule), Elisabeth toujours aussi belle (ah Keira Knightley…), Will toujours aussi franc et amoureux et les méchants encore plus méchants et affreux que dans le premier… bref un régal en dépit d'un scénario un peu embrouillé.
Mention spéciale à Johnny Depp qui en fait des caisses, mais avec son talent cela devient de l'art…

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Pirates of the Caribbean 2 : Dead Man's Chest (Pirates des Caraïbes, le secret du coffre maudit)
Réalisé par Gore Verbinski
Durée : 2h30
Note 14/20 (vivement la sortie du 3 en mai 2007, pour connaître la fin de l'histoire !!!)
Vu le 07/08/06

Garfield's a Tail of Two Kitties (Garfield 2)

medium_Garfield_2.2.jpg
Rien de nouveau sous le ciel du gros chat orange, il est toujours aussi fainéant, gras du bide et imbu de lui-même. Cependant bien que le scénario soit téléphoné (Garfield sosie d'un chat "royal" doit jouer son rôle), cette "délocalisation" en Grande-Bretagne fera rire les enfants, auxquels le film est destiné, et parfois sourire leurs parents.
Mention spéciale à Sébastien Cauet qui met sa voix au service du chat sans se mettre en avant.

Fiche techniquemedium_po-malMu.jpg
Garfield's a Tail of Two Kitties (Garfield 2)
Réalisé par Tim Hill
Durée : 1h28
Note : 12/20 (on est loin de la BD, mais c'est distrayant quand même…)
Vu le 07/08/06

13:30 Publié dans Films US, Pô mal | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Film, Garfield, Cauet

vendredi, 28 juillet 2006

The Squid and the Whale (Les Berkman se séparent)

medium_Les_Berkman_se_separent.jpg
L'exemple type du film surévalué par les critiques !!! Quel est l'intérêt de cette évocation éculée de la séparation d'un couple bobo de Brooklyn en 1986 ??? On n'ose imaginer le chef d'œuvre qu'un Woody Allen aurait tiré d'une telle histoire… au lieu de cela on a le droit à une bouillie servie par des personnages détestables…
Mention spéciale à William Baldwin, le seul a tiré son épingle du jeu en prof de tennis décérébré.

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
The Squid and the Whale (Les Berkman se séparent)
Réalisé par Noah Baumbach
Durée : 1h21
Note : 07/20 (et dire que Wes Anderson a produit ce film…)
Vu le 28/07/06

Stay

medium_Stay.jpg
Un thriller métaphysique au scénario aussi complexe et incompréhensible que la réalisation est léchée (parfois trop dans certaines scènes qui rassemblement plus à des clips techno qu'autre chose). Dommage, David Benioff, le scénariste, nous avait habitué à mieux, notamment avec La 25 heure.
Et surtout qui a eu l'idée d'affubler Ewan McGregor de vêtements aussi kitchs et de pantalons bien trop courts ???

Fiche techniquemedium_bofMu.jpg
Stay
Réalisé par Marc Foster
Durée : 1h38
Note 08/20 (on ressort de la séance avec les idées encore plus confuses qu'en entrant…)
Vu le 28/07/06

mercredi, 26 juillet 2006

Seconde séance : Marie-Antoinette

medium_Marie-Antoinette.jpg
Passée la magie de la première fois, le film de Sofia Coppola n'en est que meilleur tant la maîtrise technique et artistique de la réalisatrice (ah le fameux plan sur la paire de Converse…) saute aux yeux. Le mariage entre les images léchées de la cour versaillaise et la musique pop passe admirablement bien et donne une modernité étonnante au film.
Bien sûr, il faut accepter de se laisser porter par le faux rythme lancinant, qui laisse parfois place à des tourbillons enragés au risque de passer à côté du film et de s'ennuyer sec…

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
Marie-Antoinette
Réalisé par Sofia Coppola
Durée : 2h03
Note : 16/20 (une réussite esthétique dans la parfaite lignée des deux précédents films de Sofia Coppola)
Vu le 26/07/06