Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 03 janvier 2007

Hollywoodland

medium_Hollywoodland.jpg
Un acteur raté adulé pour son rôle dans une série bas de gamme. Un producteur véreux dont la femme est trop belle. Un privé sans scrupules mais au flair certain. Des flics corrompus. Et surtout un vrai (faux ???) suicide dans le Hollywood de la fin des années 50. Tout les ingrédients du bon film noir sont présents et parfaitement mixés dans ce film, porté par un casting royal, notamment Adrian Brody, comme toujours parfait, et Ben Affleck, dont c'est le premier bon rôle depuis… depuis quand déjà ???
Mention spéciale à Bob Hoskins, plus que nature en producteur moyennement net.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Hollywoodland
Réalisé par Allen Coulter
Durée : 2h06
Note 14:20 (l'atmosphère et la reconstitution de l'époque sont bluffantes)
Vu le 03/01/07

A good year (Une grande année)

medium_Une_grande_annee.jpg
Entre deux superproductions, Ridley Scott et Russell Crowe s'offre une parenthèse (enchantée) avec cette comédie sentimentale à l'ancienne. Et preuve que lorsque l'on a du talent on est bon partout : il est plus qu'agréable de se laisser porter par cette bluette un peu désuète mais charmante, tout comme l'est Marion Cotillard en serveuse française apprivoisant le golden boy cynique et a priori détestable campé avec délice par Russell Crowe (dont l'accent en français ravira la gente féminine).
Mention spéciale à Didier Bourdon parfait en oenologue bourru et gras du bide, mais néanmoins bon tennisman.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
A good year (Une grande année)
Réalisé par Ridley Scott
Durée : 1h58
Note : 14/20 (pas un grand cru certes, mais un millésime sympathique et pétillant)
Vu le 03/01/07

vendredi, 29 décembre 2006

The fountain

medium_The_fountain.jpg
Ce film est unique et c'est une bonne nouvelle !!! En effet, rarement la bêtise et la prétention se sont aussi bien associées pour donner pareil mælström boursouflé de mysticisme et d'histoire d'amour cul-cul. L'apogée du ridicule et de la nullité étant atteint lors de la fin du film qui lorgne sans même le vouloir ni sans rendre compte vers la caricature des clips de Peter Gabriel dans les années 80…
Mais qu'est donc venu faire Hugh Jackman dans une pareille galère ??? Essayer différents styles capillaires sans doute…

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
The fountain
Réalisé par Darren Aronofsky
Durée : 1h34
Note : 04/20 (montrer plusieurs fois à l'écran la même scène, ce n'est forcément faire du grand cinéma)
Vu le 29/12/06

samedi, 23 décembre 2006

Déjà vu

medium_Deja_vu.jpg
Tony Scott aime les grosses explosions (en tous genres), les longs ralentis et les plans filmés d'avion. Cela tombe bien, parce que c'est ce qu'il sait faire de mieux. Et quand en plus il a un scénario, qui bien que tiré par les cheveux, tient la route et est sans doute plus fin qu'il n'y parait et des acteurs qui assurent comme Denzel Washington tout en sourires et muscles ou Val Kilmer un peu plus gras à chaque film, cela donne du vrai grand cinéma pop-corn comme sait le faire le réalisateur de Top Gun.
Mention spéciale à la très spectaculaire explosion du ferry.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Déjà vu
Réalisé par Tony Scott
Durée : 2h10
Note : 14/20 (pas de doute, les frères Scott savent faire du cinéma)
Vu le 23/12/06

dimanche, 10 décembre 2006

Happy feet

medium_Happy_feet.jpg
Qu'ils sont beaux les pingouins (surtout les bébés) et comme ils chantent et dansent bien. De film en film, l'animation numérique fait des progrès bluffants au niveau visuel. Dommage que les scénarios ne suivent pas toujours. En effet, si la morale écologiste est sympathique et la dénonciation de l'obscurantisme très bien vue, on ressort tout de même de ce film avec la tête farcie, tant la bande son est (trop) forte…
Mention spéciale à Lovelace, sorte de Raël de la banquise portant un reste de pack de bière comme collier porte-bonheur.

Fiche techniquemedium_po-malMu.jpg
Happy feet
Réalisé par George Miller
Durée : 1h27
Note 12/20 (un peu long… voire un peu vain)
Vu le 10/12/06