Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 13 octobre 2013

Metallica Through the Never

Metallica Through the never

Metallica se paie, et surtout offre à ses fans, un clip d'une heure et demie ! Et comme toujours, les Four Horsemen ont fait les choses en grand et en lourd avec un concert ERNORME avec force effets scéniques hallucinants.
Bien sûr la partie "film" entre les titres n'est pas des plus subtiles, mais elle se laisse voir comme un clip haut de gamme. Et de toute façon l'essentiel n'est pas là : on est là pour en prendre plein les yeux et oreilles lors du concert en forme de best of... et force est de constater que dans le style, ils sont toujours les meilleurs !!!

Fiche technique

thumb_topMu.jpg

  • Metallica Through the Never
  • Réalisé par Nimrod Antal
  • Durée : 1h32
  • Note : 16/20 (Hit the lights !!!)
  • Vu le 12/10/13

 

dimanche, 06 octobre 2013

Machete kills

Machete kills

Robert Rodriguez est cinglé... mais il l'assume ! Et ce n'est pas ce nouvel opus des aventures Machete qui le remettre dans le droit chemin : il y ose tout et surtout n'importe quoi.
Le pire c'est ce que ça fonctionne au point que la première moité du film frise le chef d’œuvre dans son genre. Heureusement la baisse de rythme (et de scénario) dans le seconde moitié n’empêche absolument de s'amuser ! La peuve : même Lady Gaga y est bonne, c'est dire !
Bref c'est sale, bête, sexy, (faussement violent) et méchant... que demander de plus ?

Mention spéciale au Double D et a strapon (pour les amateurs...).

Fiche technique

medium_ca-le-faitMu.jpg

  • Machete kills
  • Réalisé par Robert Rodriguez
  • Durée : 1h48
  • Note : 15/20 (vivement le 3... in space !!!)
  • Vu le 06/10/13

dimanche, 29 septembre 2013

Behind the Candelabra (Ma vie avec Liberace)

Behind the Candelabra 	 Ma vie avec Liberace (Behind the Candelabra)

C'est kitsch, très kitsch même.
C'est gay, très gay même.
Mais Soderbergh ne tombe jamais dans la caricature, pourtant à portée de main avec un personnage tel que Liberace. Mieux que cela, il tourne une superbe histoire d'amour... qui comme il se doit finit mal.
Le tout porté par un duo d'acteurs dont le talent d'est plus à démontrer (et qui n'auraient pas volé un prix d’interprétation à Cannes...), mais qui n'en sont pas moins bluffants de la première à dernière scène !

Fiche technique

medium_ca-le-faitMu.jpg

  • Behind the Candelabra (Ma vie avec Liberace)
  • Réalisé par Steven Soderbergh
  • Durée : 1h59
  • Note : 15/20 (et dire qu'aux Etars-Unis il ne s'agit que d'un téléfilm...)
  • Vu le 29/09/13

Rush

Rush

Attention ce film est aussi bruyant qu'un grand prix de F1 vu (ou plutôt écouté) du bord de la piste ! Mais c'est surtout une très belle mise en images de l'un des sports pourtant télévisé sous tous les angles. Mieux encore, Ron Howard arrive à créer un semblant de suspense autour d'une histoire (et d'une saison de F1) dont on connait la fin. Bref, de la belle ouvrage et un casting impeccable pour retranscrire l'ambiance d'une époque où la Formule 1 était un sport de gladiateurs et pas encore d'ingénieurs.

Mention spéciale aux scènes d'hôpital, parfois à limite du soutenable, après l'accident de Nikki Lauda.

Fiche technique

medium_ca-le-faitMu.jpg

  • Rush
  • Réalisé par Ron Howard
  • Durée : 2h03
  • Note : 15/20 (vroum !!!!)
  • Vu le 29/09/13

 

dimanche, 01 septembre 2013

Jobs

111111111111.jpgCe film est à peut près aussi bon qu'un smartphone sous Windows Phone comparé à un iPhone... c'est dire l'ampleur du plantage. A vouloir trop copier Jobs en le vénérant, Asthon Kutcher en fait des caisses sans jamais parvenir à être crédible (ah cette démarche de babouin continuellement filmée de dos...).

Quant au scénario, entre linéarité et ellipse, il ne sait choisir et en devient aussi intéressant que confus. Le tout en passant sous silence les (nombreuses) failles du personnage...

Fiche technique

medium_bofMu.jpg

  • Jobs
  • Réalisé par Joshua Michael Stern
  • Durée : 2h07 (on n'est pas loin de l'écran bleu...)
  • Note : 07/20
  • Vu le 01/09/13