Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 09 avril 2006

Enfermés dehors

medium_Enfermes_dehors.jpg
Le ratage de l'année, ou du moins un candidat très sérieux pour le titre. Il n'y a rien de bon dans ce film à l'humour lourdingue et répétitif (il a beau durer moins d'une 1h30 on s'y ennuie tellement qu'on a l'impression d'avoir passé 3 heures dans la salle…) et à la réalisation tape à l'œil qui abuse des (mauvais) effets numériques. Quel dommage qu'Albert Dupontel se soit laissé aller à ses pires travers : l'outrance et la vulgarité. Le pire c'est qu'il ne s'assume même en essayant de faire passer un message à l'humanisme guimauve !!!
Même la musique des Hyènes (Noir Désir sans Bertrand Cantat) est mauvaise, c'est dire…

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Fiche technique
Enfermés dehors
Réalisé par Albert Dupontel
Durée : 1h28
Note : 04/20 (que c'est triste de voir Albert Dupontel se fourvoyer pareillement…)
Vu le 09/04/06

dimanche, 02 avril 2006

Le passager

medium_Le_passager.jpg

Une belle chronique douce-amère sur le deuil, la famille et le mensonge. Évidemment ce n'est pas le film de l'année, mais tant la réalisation que l'interprétation (Eric Caravaca, également réalisateur, et Julie Depardieu, décidément partout en ce moment, sont parfaits) font cette histoire bâtie autour de l'absence un agréable moment de cinéma.
Comme quoi le cinéma français peut être bon en dehors des comédies et des films d'auteurs à tendance intello…

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Le passager
Réalisé par Éric Caravaca
Durée : 1h25
Note : 14/20 (on se laisse agréablement porter par le faux rythme de cette chronique française)
Vu le 02/04/06

samedi, 01 avril 2006

La doublure

medium_La_doublure.jpg
Comme toujours Francis Veber nous livre une formidable comédie française "à l'ancienne", servie par de très bons acteurs (mention spéciale à Dany Boon et Richard Berry, irréssistibles dans leurs seconde rôles). Mais cette fois-ci, en plus d'un rythme comique digne d'une horloge suisse et de dialogues qui font mouche, le film bénéficie d'une dose de bons sentiments et de romantisme qui font chaud au cœur et donne envie de tomber amoureux…
Bref, un très bon divertissement à savourer sans modération en attendant de nouvelles aventures de Pignon.

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
La doublure
Réalisé par Francis Veber
Durée : 1h25
Note : 17/20 (un vrai bon divertissement familial à la française)
Vu le 01/04/06

lundi, 20 mars 2006

Renaissance

medium_Renaissance.jpg
Quel dommage que le choix de voix et les dialogues très bas de plafond mettent par moment le spectateur au supplice. En effet, tant le scénario que le traitement visuel d'un Paris futuriste font de ce dessin animé français un objet cinématographique intrigant à défaut d'être passionnant de bout en bout.
Mention spéciale au très beau noir et blanc qui rappelle les comics américains.

Fiche techniquemedium_po-malMu.jpg

Réalisé par Christian Volckman
Durée 1h45
Note 11/20 (les voix et les dialogues sont une véritable épreuve)
Vu le 20/03/06

dimanche, 26 février 2006

L'ivresse du pouvoir

medium_L_ivresse_du_pouvoir.jpg
A force de sortir un film par an (à la manière d'un Woody Allen), Claude Chabrol nous avait habitués à nous livrer de bons films sans plus. Il en va tout autrement cette année avec L'ivresse du pouvoir : l'histoire politico-judiciaire récente semble l'avoir inspiré ce qui nous offre un Chabrol grand cru bardé de réflexions cinglantes et de personnages pathétiques ou détestables. De plus le casting est parfait (sans exception ce qui n'était toujours le cas dans ses films ces dernières années), Isabelle Huppert et François Berléand en tête.

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
L'ivresse du pouvoir
Réalisé par Claude Chabrol
Durée : 1h50
Note 16/20 (contrairement à l'annonce qui précéde malicieusement le générique, toute ressemblance avec des faits récent n'est pas totalement fortuite)
Vu le 25/02/06