Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 27 avril 2013

L'écume des jours

L'écume des jours

Le côté de foutraque de Gondry parvient parfaitement à rendre justice à l'univers de Vian, au point que la première demie-heure du film frôle par moment le chef d’œuvre. Hélas dès que le drame remplace la comédie, cette folie douce devient lourde et presque dérangeante rendant la dernière partie lourde et pénible (un peu à l'image de ce qu'elle est également dans le livre).
Mais la vraie réussite de Gondry est sans aucun doute d'avoir, dans ces conditions rocambolesques, tiré le meilleur de son casting, notamment de Romain Duris en route, espérons-le, vers un César, et d'Omar Sy, tous les deux juste parfaits !

Fiche technique

medium_ca-le-faitMu.jpg

  • L'écume des jours
  • Réalisé par Michel Gondry
  • Durée : 2h05
  • Note : 13/20 (il faudrait pourvoir se repasser le début en boucle)
  • Vu le 27/04/13

 

vendredi, 19 avril 2013

Le temps de l'aventure

Le temps de l'aventure

Ce film souffre d'un défaut rédhibitoire : son héroïne, intermittente du spectacle immature et bobo. Il ainsi totalement impossible de s'y attacher et donc de s'intéresser à ses aventures et/ou à ses peines de cœur/cul (et pourtant Emmanuelle Devos est parfaite)...
Dommage, même très dommage, parce que par instant le film est bon et on aurait presque envie de lui donner une chance quand il capte parfaitement l'air du temps le temps d'une fête de a musique parisienne.

Fiche technique

medium_bofMu.jpg

  • Le temps de l'aventure
  • Réalisé par Jérôme Bonnell
  • Durée : 1h45
  • Note : 07/20 (n'est pas Truffaut qui veut...)
  • Vu le 19/04/13

 

lundi, 18 mars 2013

Au bout du comte

Au boutdu comte

Pas grand chose de nouveau chez Jaoui et Bacri, si ce n'est, et c'est une très bonne chose, qu'ils semblent se prendre moins au sérieux que lors de leur précédent naufrage. Bref on est en territoire connu : quelques répliques imparables, pour la plupart dans la bouche d'un Bacri qui finit par devenir touchant, dans un tableau sympathique mais assez vain.
Pour autant, exceptée une baisse importante de rythme lors de la dernière demie-heure, on passe un bon moment et c'est déjà pas mal.

Mention spéciale à Benjamin Biolay parfait en salaud... en espérant qu'il sache jouer autre chose parfois.

Fiche technique

medium_ca-le-faitMu.jpg

  • Au bout du comte
  • Réalisé par Agnès Jaoui
  • Durée : 1h52
  • Note : 13/20 (insignifiant mais loin d'être désagréable)
  • Vu le 18/03/13

 

dimanche, 27 janvier 2013

Alceste à bicyclette

Alceste à bicyclette

Molière + Luchini + Wilson = forcément quelques grands moments en alexandrins. Le duel à fleurets mouchetés entre ces grands acteurs tourne naturellement à l'avantage de Luchini... au point que cela en est à ce demander si Wilson ne se met pas volontairement à son service.
Le cadre de l'île de Ré hors saison apporte un touche douce-amère qui porte le film en dépit d'une seconde partie un poil longue...
Mais reste le plaisir des vers de Molière parfaitement déclamés.

Fiche technique

medium_ca-le-faitMu.jpg

  • Alceste à bicyclette
  • Réalisée par Philippe Le Guay
  • Durée : 1h44
  • Note : 14/20 (ça donne envie de retourner au théâtre voir le Misanthrope)
  • Vu le 27/01/13

 

samedi, 15 décembre 2012

Mais qui a re-tué Pamela Rose ?

Mais qui a re-tué Pamela Rose ?

Du Kad et O pur jus... C'est-à-dire que c'est foutraque, frappé de coin du non-sens, hyper (auto)référencé et assez souvent drôle (ah, l'hymne américain...), sans pour autant être hilarant.
Bref ça se laisse voir sans surprise ni réelle déception, en dépit d'un sérieux manque de rythme...

Mentions spéciales aux effets capillaires de Laurent Lafitte et aux deux commentateurs de catch plus vrais que nature.

Fiche technique

medium_po-malMu.jpg

  • Mais qui a re-tué Pamela Rose ?
  • Réalisé par Olivier Baroux et Kad Merad
  • Durée : 1h30
  • Note : 12/20 (Fuego style forever !!!)
  • Vu le 15/12/12