Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 26 novembre 2007

Les deux mondes

d94d9e5afbda76ebf4409ac7a37afab4.jpg
Ni mauvais, la preuve on y rit par moments de bon cœur. Ni bon, le scénario répétitif s'enlise assez rapidement. Ce film est en fait un show de Benoît Poelvoorde, aussi bon pour jouer les ratés (comme toujours) que les empereurs mégalos. Et déjà pas si mal…
Ce film apporte aussi la preuve qu'Augustin Legrand, le fondateur des Enfants de Don Quichotte travaille réellement dans le cinéma.

Fiche techniquemedium_bofMu.jpg
Les deux mondes
Réalisé par Daniel Cohen
Durée : 1h45
Note : 11/20 (mouais…)
Vu le 26/11/07

samedi, 03 novembre 2007

Le cœur des hommes 2

456ec2a61352cb444ca7b330bc4bda51.jpg
Disons-le tout net, cette suite n'est pas à la hauteur de l'original pour des raisons simples : une absence flagrante de scénario que tente de compenser une grossièreté présente dans la quasi-totalité des dialogues.
Cependant Marc Esposito a deux grandes qualités : un sens inné du choix de la BO et une capacité à sublimer les paysages qu'il filme, Bali dans le sous-estimé Toute la beauté du monde ou Paris dans ce Cœur des hommes 2. Et rien que pour cela ce film ne peut pas être totalement râté.
Mention spéciale à Gérard Darmon en roue libre mais tellement attachant !!!

Fiche techniquemedium_bofMu.jpg
Le cœur des hommes 2
Réalisé par Marc Esposito
Durée: 1h55
Note 11/20 (tout de même quel superbe casting…)
Vu le 02/11/07

jeudi, 01 novembre 2007

L'heure zéro

c7d6864d6b4d2ca84202d2b8d4821ae5.jpg
Il n'était pas possible de trouver meilleur endroit que Dinard pour rendre l'atmosphère un brin surannée d'Agatha Christie. De même, pour peu que l'on goûte le côté un peu surjoué, le casting est parfait, notamment Melvil Poupaud (qui au passage retrouve Dinard une grosse décennie après Comtes d'été…), à l'exception d'un François Morel qui arrive à en faire plus que trop…
Bref, une bonne adaptation au style volontairement désuet et au rythme lancinant, mais pas désagréable.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
L'heure zéro
Réalisé par Pascal Thomas
Durée : 1h47
Note 13/20 (un plaisant exercice de style)
Vu le 01/11/07

mardi, 23 octobre 2007

Sa majesté Minor

24594003abb3478e99633d90a0ca18b1.jpg
Laid, sale, vulgaire, malsain, trivial…
Les qualificatifs ne manquent pas pour définir ce film, si tant est que c'en soit un, tellement le naufrage est impressionnant. Il serait temps que certains réalisateurs se rappellent que les spectateurs paient, cher, pour aller au cinéma avant de leur livrer de œuvres aussi indigentes !!!


Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Sa majesté Minor
Réalisé par Jean-Jacques Annaud
Durée : 1h41
Note : 01/20 (rendez nous le vrai Jean-Jacques Annaud !!!)
Vu le 23/10/07

dimanche, 07 octobre 2007

Un secret

65f133fa51c5dd07c04298f5914e435a.jpg
Une belle histoire, largement inspirée de faits réels, peut tout à fait être gâchée par une mise scène ratée. Ce film en est l'exemple le plus parfait : l'intensité de l'histoire est diluée au milieu des incessants changements d'époques qui n'apportent rien d'autre que de la lenteur au récit. Sans compter que Cécile de France (dont le rôle se limite à faire des plongeons…) vieillie comme une sérié US est proche du degré zéro de la crédibilité et que, performance race, Ludivine Sagnier est laide à faire peur…
Reste heureusement la bonne surprise du film : Patrick Bruel plus que convainquant !!!
Mention spéciale à Julie Depardieu et Mathieu Amalric (et sa voix magique), comme toujours parfaits.

Fiche techniquemedium_bofMu.jpg
Un secret
Réalisé par Claude Miller
Durée : 2h02
Note : 10/20 (une telle histoire méritait mieux…)
Vu le 07/10/09