Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 01 février 2008

Astérix aux Jeux Olympiques

0381573e56aad904e6b6458db9b403db.jpg
Bien sûr, il aurait été de bon ton de hurler avec les loups que ce film est une merde. Mais voilà, ce n’est pas, loin s’en faut, le cas : sans être un chef d’œuvre (mais en avait-il la prétention ???), ce film n’est pas du tout indigne. Mieux, on y sourit souvent et, par moments, on y rit même franchement. Au niveau du casting, si Clovis Cornillac est mauvais à un point que l’on n’aurait pas cru possible, Benoît Poelvoorde retrouve pour notre plus grand plaisir par instants les accents et (l’accent) de Mr Manatane. Et comment ne pas saluer à sa juste valeur l'hallucinante performance auto parodique d’Alain Delon qui reste grand même en jupette et en parlant de lui à la troisième personne ???

PS : pour un film de ce prix, il aurait été bon de gommer le tatouage de Stéphane Rousseau…

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Astérix aux Jeux Olympiques
Réalisé par Frédéric Forestier et Thomas Langmann
Durée : 1h57
Note :14/20 (le meilleur épisode de la série…)
Vu le 01/02/08

mardi, 22 janvier 2008

Enfin veuve

f4acc3541684b741cec77948516ff538.jpg
Tom Morton. Retenez bien ce nom, c’est la révélation du film : laid à souhait, grimaçant dès qu’il essaie de prononcer une phrase et d’une lourdeur impressionnante dans le jeu. C’est sans aucun doute un candidat des plus sérieux au titre de plus mauvais acteur de tout les temps (en admettant qu’on puisse le qualifier d’acteur…).
À part ça ??? Rien…

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Enfin veuve
Réalisé par Isabelle Mergault
Durée : 1h37
Note : 04/20 (un film, où ça un film ???)
Vu le 22/01/08

jeudi, 27 décembre 2007

Actrices

e13b93ef5b766c66522422153d1d1ef8.jpg
Avant d’être la peut-être future belle-sœur de Nicolas Sarkozy, Valeria Bruni Tedeschi est avant tout une actrice et une réalisatrice de talent. Hélas sa dernière livraison devant et derrière la caméra est un échec cinglant. La faute à une absence de cohérence scénaristique : une succession de scènes, dont certaines très bonnes et d’autres pitoyables, ne font pas un film, au point que la dernière demi-heure interminable est une épreuve…
Mention spéciale à Mathieu Amalric parfait en metteur de scène de théâtre azimuté.

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Actrices
Réalisé par Valeria Bruni Tedeschi
Durée : 1h47
Note : 06/20 (le film est aussi ch… que le théâtre subventionné qu’il caricature…)
Vu le 27/12/07

lundi, 24 décembre 2007

Un baiser s’il vous plait

ad87c2d5458525c8d17ae71bed0a292e.jpgEmmanuel Mouret continue de creuser son sillon, en s’éloignant toutefois un peu de François Truffaut tout pour se rapprocher de Woody Allen. Si les situations, et surtout les dialogues, sont toujours aussi décalés et propres à l’univers du réalisateur, l’histoire gagne noirceur (tout relative bien entendu…). Bref Emmanuel Mouret revisite Went Harry meets Sally à sa manière et qui goûte son style c’est un régal !!!

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Un baiser s’il vous plait
Réalisé par Emmanuel Mouret
Durée : 1h40
Note : 14/20 (à déconseiller tout de même à ceux qui n’aiment pas le cinéma "intello"...)
Vu le 24/12/07

vendredi, 21 décembre 2007

Ma vie n’est pas une comédie romantiqu

f909f1698842512d1aec7f0768b57c33.jpg
Un film sans autre prétention que de rendre hommage (de façon parfois très appuyée) aux comédies romantiques américaines et anglaises c’est très rafraîchissant. Surtout quand les acteurs sont sympathiques (quitte à en faire des caisses), Gilles Lellouche en tête, et que le scénario, bien que prévisible, est gentiment troussé.
Mention spéciale à Marie Gillain parfaite en version française de Meg Ryan jusque dans la blondeur et la coupe de cheveux…

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Ma vie n’est pas une comédie romantique
Réalisé par Marc Gibaja
Duré : 1h32
Note : 13/20 (ça donne envie de revoir When Harry meets Sally)
Vu le 21/12/07