Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 19 juillet 2008

Mes amis, mes amours

Mes amis, mes amours.jpg
Définitivement la comédie romantique est une spécialité britannique que les réalisateurs français, mêmes en délocalisant l’histoire à Londres, sont incapables de maîtriser… C’est sans doute la raison du naufrage que nous offre Mes amours, mes amis, en dépit d’un casting des plus alléchant et de quelques bonnes idées scénaristiques jamais menées à bien.
Heureusement, reste la sourire de Virginie Ledoyen
Malheureusement, cela ne suffit pas à sauver le film…

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Mes amis, mes amours
Réalisé par Lorraine Lévy
Durée : 1h39
Note : 05/20 (on est loin de 4 mariages...)
Vu le 18/07/08

dimanche, 22 juin 2008

La personne aux deux personnes

La personne aux deux personnes.jpg
Faut-il rire ou avoir peur à la vue du monde de l’entreprise (tout en gris et marron tout droit sorti des 70’s) que nous présentent les créateurs du Message à caractère informatif ???
A part ça, le pitch, délirant, est amusant et Daniel Auteuil, bien aidé par la voix d’Alain Chabat est drôle comme il ne l’a pas été depuis des années. Idem pour Marina Fois en executive woman 100% corporate…
Mention spéciale à l’appartement de Jean-Christian Ranu…

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
La personne aux deux personnes
Réalisé par Nicolas et Bruno
Durée : 1h28
Note : 14/20 (c’était vraiment très intéressant…)
Vu le 22/06/08

lundi, 19 mai 2008

Le grand alibi

1726132000.jpg
Un dimanche soir sur France 3 cela aurait fait un honnête téléfilm de première partie de soirée. Hélas, un film de cinéma se doit d’en donner plus aux spectateurs qu’une production télévisuelle. Et c’est d’autant plus dommage que le casting, à l’exception notable de Valeria Bruni Tedeschi de film en film de plus en plus détestable, est on ne peut plus haut de gamme, porté par un Mathieu Demy des grands jours.
Mention spéciale à l'affiche bien plus attirante que le film...

Fiche techniquemedium_bofMu.jpg
Le grand alibi
Réalisé par Pascale Bonitzer
Durée : 1h33
Note : 08/20 (quel dommage de gâché un tel casting)
Vu le 18/05/08

dimanche, 06 avril 2008

MR 73

1138819525.jpg
Un film noir, très trop, sordide, glauque, sans l’ombre d’un espoir et parfois même totalement irréaliste (notamment concernant le parc automobile de la police…). Mais un film d’une beauté à couper le souffle sur le plan formel (ah la lumière crépusculaire…) qui démontre une nouvelle fois qu’Olivier Marchal est le réalisateur français de polar.
Et que dire de Daniel Auteuil qui nous livre sans doute sa meilleure prestation (c’est dire !!!), si ce n’est paraphraser Pascale lorsqu’elle le compare à Stradivarius ???
Mentions spéciales à la première scène dans le bus magistrale et au final sous forme de requiem pour un flic.

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
MR 73
Réalisé par Olivier Marchal
Durée : 2h04
Note : 16/20 (une baffe qui remue les tripes longtemps après avoir quitter la salle)
Vu le 07/04/08

samedi, 05 avril 2008

Disco

454406429.jpg
Quand le réalisateur de Camping louche vers The full monty, cela donne Poduim au Camping. C’est-à-dire que sans être foncièrement mauvais ce Disco a un fort arrière-goût de déjà-vu. Il repose d’ailleurs plus sur des numéros d’acteurs (ah Gérard Depardieu digne d’une pub de Vegas…) que sur un vrai scénario…
Et que les placements de produits d’une lourdeur absolue sont désagréables !!!
Mention spéciale aux premiers plans aériens sur la ville du Havre.

Fiche techniquemedium_bofMu.jpg
Disco
Réalisé par Fabien Onteniente
Durée : 1h43
Note : 10/20 (on est loin de la finesse de Bienvenue chez les Ch’tis…)
Vu le 05/04/08