Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 10 décembre 2008

Agathe Cléry

Agathe Cléry.jpg
Ce film avait tout pour se planter en beauté : un sujet casse gueule, un réalisateur en perte de vitesse (et de talent ???) et des chorégraphies dignes des pubs des années 1980 (étonnant non ???). Et pourtant, contrairement à l’avis unanime de la presse, on est loin de la bouse annoncée : sans être, loin de là, un chef d’œuvre le film se laisse voir et prête même à sourire… même si c’est parfois involontaire.
Bref , beaucoup de bruit pour pas grand chose…

Fiche techniquemedium_bofMu.jpg
Agathe Cléry
Réalisé par Etienne Chatiliez
Durée : 1h50
Note : 11/20 (il faudrait être fou pour dépenser plus)
Vu le 09/12/08

lundi, 08 décembre 2008

Musée haut, musée bas

Musée haut musée bas.jpg
Et le prix du plus prétentieux et du plus mauvais film de l'année 2008 est attribué à l’unanimité du jury à… Musée haut, musée bas. Il est en effet rare de voir un film aussi imbu de lui même (à l’image de son auteur) et aussi peu drôle alors qu’il se présente comme une comédie (et que Télérama a adoré). Pour couronner le tout, Jean-Michel Ribes, qui était peut-être drôle il y a 30 ans, nous livre une mauvaise imitation de Palace et de Merci Bernard, à savoir une succession de scènes sans queue ni tête, en entraînant dans son naufrage une bonne moitié de "la grande famille du cinéma français"…

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Musée haut, musée bas
Réalisé par Jean-Miche Ribes
Durée : 1h33
Note : 00/20 (navrant)
Vu le 08/12/08

jeudi, 20 novembre 2008

Mesrine : L'ennemi public n°1

Mesrine 2.jpg
Ce second volet est consacré à la partie "paillettes" de la vie de Mesrine. La plus connue faite d’évasions spectaculaires, notamment celle de la Santé avec François Besse (Mathieu Amalric parfait vole presque la vedette à Vincent Cassel), de braquages à répétition et de coups médiatiques.
Si la séquence finale, toute en tension alors même que la fin est connue, est une pure merveille, le film, contrairement au premier volet, passe totalement à côté de la réalité sordide des QHS (pire Mesrine prend du bide en prison et entretient des rapports cordiaux, voire amicaux, avec ses matons !!!), élément pour capital pour la compréhension de l’histoire.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Mesrine : L'ennemi public n°1
Réalisé par Jean-François Richet
Durée : 2h10
Note : 14/20 (preuve que les Français savent aussi faire des biopics à l'américaine)
Vu le 20/11/08

mardi, 11 novembre 2008

Bouquet final

Bouquet final.jpg
Bérénice Béjo est toujours aussi belle.
Gérard Depardieu surjoue à mort dans un second rôle.
Didier Bourdon joue aux Inconnus sans les deux autres.
Le scénario, qui partait pourtant d’une bonne idée, patine et n’est pas drôle.
Bref une nouvelle comédie made in France de plus sans le moindre intérêt…

Fiche techniquemedium_bofMu.jpg
Bouquet final
Réalisé par Michel Delgado
Durée : 1h41
Note : 09/20 (la routine… décevant as usual)
Vu le 11/011/08

samedi, 08 novembre 2008

La très très grande entreprise

La très très grande entreprise.jpg
Une très bonne idée de départ, surtout en ces temps de crise économique et morale de la gouvernance des entreprises.
Un casting haut de gamme avec un trio magistral et attachant : Roschdy Zem, comme souvent parfait quel que soit le rôle, Marie Gillain, mignonne comme tout, et Jean-Paul Rouve, tout en retenue dans un rôle casse-gueule.
Mais à l’arrivée une comédie française trop classique jusque dans ses défauts : ça part super bien… puis ça s’essouffle inexorablement sans trop savoir comment finir.

Fiche techniquemedium_po-malMu.jpg
La très très grande entreprise
Réalisé par Pierre Jolivet
Durée : 1h42
Note : 12/20 (un peu long sur la fin…)
Vu le 08/11/08