Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 11 avril 2009

Safari

Safari.jpg
Si Kad Merad a depuis déjà un certain temps gagné ses galons de bon, voir de très bon, acteur, son compère du Kamoulox, Olivier Baroux, peine à devenir un bon réalisateur. En effet c’est peu dire que ce Safari est faible tant sur le plan de l’histoire que de la réalisation. Et quelques trop rares gags ont bien du mal à tirer le moindre sourire aux spectateurs.
Si Yannick Noah se rate totalement à essayer de jouer à l’acteur, Omar Sy avec l’accent québécois est la seule bonne surprise du film…

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Safari
Réalisé par Olivier Baroux
Durée : 1h41
Note : 05/20 (même les paysages et les animaux ne sauvent pas le film)
Vu le 11/04/09

dimanche, 15 mars 2009

Welcome

Welcome.jpg
Il est des sujets plus importants que les films qui en traitent. C’est le cas ici avec les migrants de Calais. La partie quasi documentaire est impressionnante et glaçante et rien que pour cela ce film est indispensable. Pour le reste si Vincent Lindon est parfait en monsieur-tout-le-monde dont la vie bascule, Philippe Lioret donne parfois, tout comme ce fut le cas dans Je vais bien ne t’en fais pas , un poil trop dans l’improbable. Mais vu l’importance du sujet, on ne peut que lui pardonner.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Welcome
Réalisé par Philippe Lioret
Durée : 1h50
Note : 15/20 (Monsieur Besson vous feriez mieux de vous taire face à un tel film et de vous occuper humainement des migrants… mais êtes vous encore capable de compassion, vous le traître, qu’on aurait à juste titre appelé "collabo" en 1943 ???)
Vu le 14/03/09

lundi, 23 février 2009

Le code a changé

19038545.jpg
Bien sûr, il est toujours possible de bouder son plaisir en relevant le côté un peu artificiel de l’histoire, voire des histoires, ou en regrettant quelques effets un peu faciles pour tirer une larme au spectateur. Mais ce serait oublier bien vite la superbe mécanique et la maîtrise cinématographique de Danièle Thompson qui nous offre une magistrale scène de dîner, plombé, entre (faux) amis. Le tout, comme d’habitude chez elle, avec un casting aussi pléthorique que talentueux, exception faite de l’insupportable Karin Viard.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Le code a changé
Réalisé par Danièle Thompson
Durée : 1h40
Note 14/20 (pas le chef d’œuvre de l’année, mais on passe assurément un bon moment)
Vu le 22/02/09

dimanche, 08 février 2009

LOL (laughing out loud) ®

Lol.jpg
Impossible d’échapper à la comparaison avec La Boum : même sujet, les premiers émois d’une ado parisienne, et même actrice, Sophie Marceau (devenue 28 ans après la maman). Et il faut reconnaître que la magie de ce style de film opère encore et toujours. Même si les adolescentes portent désormais des strings, se rasent le pubis et communiquent par portable et MSN Messenger, un premier amour reste un premier amour, en 2009, comme en 1980…
Bref, au-delà des inévitables stéréotypes et facilités scénaristiques, Lisa Azuelos nous livre un très sympathique film générationnel et offre à Sophie Marceau son meilleur rôle depuis des lustres…
Mention spéciale à la scène hilarante du poulet (qui rappelle celle du parquet de chips au ciné dans La Boum).

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
LOL (laughing out loud) ®
Réalisé par Lisa Azuelos
Durée : 1h47
Note : 15/20 (Dreams are my reality…)
Vu le 07/02/0

samedi, 10 janvier 2009

De l'autre côté du lit

De l'autre coté du lit.jpg
Chère Sophie Marceau,
Merci d’avoir enfin compris que votre talent ne s’exprime jamais mieux quand dans les comédies.
Merci donc d’être enfin revenue au type de films, sans prétention mais attachant qui ont fait votre succès.
Merci enfin d’être toujours aussi belle, voire même encore pus belle qu’à vos débuts.

Pour le reste, sans être un chef d’œuvre, le film est amusant ; en grande partie grâce au casting, Dany Boon et Antoine Duléry en tête.
Mention spéciale à la trop rare Anny Duperey en vieille dame indigne.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
De l’autre côté du lit
Réalisé par Pascale Pouzadoux
Durée : 1h33
Note :14/20 (pour Sophie Marceau… sans qui je n’aurais sans doute jamais aimé le cinéma)
Vu le 10/01/09