Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 07 septembre 2009

Les regrets

regrets.jpg
Des regrets ? Non
Un regret ? Oui : la navrante scène d’hystérie d’Yvan Attal qui a elle seule aurait bien pu totalement pourrir le film.
Heureusement le reste du film tient parfaitement la route, en très grande partie grâce à la prestation tout en retenue (sauf la scène citée ci-dessus) d’Yvan Attal qui parvient même à nous faire croire que l’on peut sincèrement tomber amoureux de Valeria Bruni Tedeschi… ce qui est une performance…

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Les regrets
Réalisé par Cédric Kahn
Durée : 1h45
Note : 13/20 (pour Yvan Attal, l’un des tout meilleurs acteurs de sa génération)
Vu le 06/09/09

lundi, 13 juillet 2009

Les beaux gosses

Les beaux gosses.jpgIl est de bon ton dans presse pseudo-branchée (de gauche) de se masturber (histoire de rester dans la thématique) sur ce film. Ce n’est pas étonnant vu sa nullité affligeante : c’est affreux, sale et méchant, souvent condescendant… sans jamais être drôle. Bref un naufrage complet.
Seule éclaircie dans cet océan de médiocrité prétentieuse : Alice Tremolières, véritable révélation d’une jolie fleur au milieu d’un tas de purin…

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Les beaux gosses
Réalisé par Riad Sattouf
Durée : 1h25
Note : 05/20 (un sale film !!!)
Vu le 13/07/09

mardi, 19 mai 2009

Incognito

Incognito.jpg

Un pitch amusant et plutôt inventif avec un Bénabar (qui au passage révèle être un acteur tout à faire correct) dans un rôle taillé pour lui. Bien entendu ce n’est pas ma comédie du siècle, mais impossible de bouder son plaisir devant ce sympathique "film de potes" dans lequel même Franck Dubosc, qui en fait encore plus caisses que d’habitude, est drôle… Si Jocelyn Quivrin assure le service minimum, Anne Marivin démontre au milieu de tous ces mecs qu’il y a bien une vie après les Chti’s.
Une question cependant : pourquoi truffer la moitié des répliques de pubs plus ou moins assumées ???

Fiche technique

Incognito
Réalisé par Eric Lavaine
Durée : 1h34medium_ca-le-faitMu.jpg
Note : 13/20 (avoir en buvant une bonne bière…)
Vu le 18/05/09

samedi, 09 mai 2009

Coco avant Chanel

19063915.jpgCoco à l’orphelinat. Coco au cabaret. Coco monte à Paris. Pour peu on se croirait dans un mauvais remake de La môme. A croire que pour faire un biopic à la française, il est impératif de partir de bas-fonds…
Heureusement, si Audrey Tautou est étonnement insipide, et engoncée dans le rôle titre, le film est sauvé par un Benoît Poelvoorde des grands jours qui pour la première fois joue de toute sa palette d’émotions.

 

Fiche techniquemedium_bofMu.jpg

Coco avant Chanel
Réalisé par Anne Fontaine
Durée : 1h50
Note : 12/20 (un peu mou du genou, surtout durant la seconde moitié)
Vu le 08/05/09

dimanche, 19 avril 2009

OSS 117 : Rio ne répond plus

OSS 117 - Rio ne répond plus.jpg
OSS 117 est de retour toujours aussi imbu de lui-même, raciste, stupide, réac, beauf.
Jean Dujardin est toujours aussi bon pour jouer avec un aplomb impressionnant un tel con.
Certaines répliques sont appelées à devenir cultissimes (c’est même à se demander si ce n’est pas l’unique but du film…).
Mais contrairement au précédent épisode, les auteurs ont oublié qu’un film n’est pas uniquement une succession de bons mots, mais qu’il faut également un vrai scénario…
Mention spéciale à la définition de la France du général de Gaulle lors de la visite d’une favela.

Fiche techniquemedium_po-malMu.jpg
OSS 117 : Rio ne répond plus
Réalisé par Michel Hazanavicius
Durée : 1h40
Note : 13/20 (pour un éventuel troisième il faudra mettre le paquet sur le scénario…)
Vu le 18/04/09