Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 22 septembre 2007

Mio fratello è figlio unico (Mon frère est fils unique)

6af9f496c9b0eaa50bd8cb54802bfee7.jpg
L'Italie des années 1960 vue par le prisme des destins croisés de deux frères et de leur engagement politique entre communisme et fascisme. De bons acteurs, dont la superbe Diane Fleri, un bon scénario, mais quel dommage que l'on ne s'attache pas aux personnages au point de presque finir par les trouver antipathiques…
Mention spéciale à la version hilarante de bêtise de l'Hymne à la joie de Beethoven "défascisée"…

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Mio fratello è figlio unico (Mon frère est fils unique)
Réalisé par Daniele Luchetti
Durée : 1h52
Note : 13/20 (il manque juste une étincelle pour faire un grand film comme Romanzo criminale)
Vu le 22/09/07

dimanche, 02 septembre 2007

4 Luni, 3 Saptamini Si 2 Zile (4 mois, 3 semaines et 2 jours)

74a1394fa2984f7a23b3dd840ca45c77.jpg
Chronique d'un avortement clandestin ordinaire dans la Roumanie de Ceausescu. Après une première demi-heure magistrale à la limite du documentaire, l'histoire devient de plus en plus oppressante et sordide autour de l'avortement lui-même, mais nous offre tout de même une grandiose scène de repas familial au sein de "bourgeoisie" de l'époque...
Mention spéciale à Anamaria Marinca qui sous ses faux airs de Sandrine Bonnaire est la véritable révélation de cette
Palme d'or !!!

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
4 Luni, 3 Saptamini Si 2 Zile (4 mois, 3 semaines et 2 jours)
Réalisé par Cristian Mungiu
Durée : 1h53
Note : 14/20 (A côté, La vie des autres passe pour une aimable comédie...)
Vu le 02/09/07

mardi, 24 juillet 2007

The Bubble

960d2004140efdd03e7dbc59d602934c.jpg
L'exemple type du film survendu. Présenté comme un mix entre un "Friends à l'israélienne" et Paradise Now (le superbe et instructif film sur les kamikazes palestiniens), The Bubble n'est en réalité qu'une belle histoire d'amour entre un Israélien et un Palestinien, filmée comme une série télé branchée revendiquant ouvertement son côté gay et gay friendly… Bref, on est loin du chef d'œuvre annoncé, d'autant plus que les caractères des personnages et le contexte politico-historique sont traités à la limite de la caricature.
Mention spéciale à la collection de tee-shirts vintage des héros…


Fiche techniquemedium_po-malMu.jpg
The Bubble
Réalisé par Eytan Fox
Durée : 1h57
Note : 12/20 (tout cela reste superficiel comme une série télé…)
Vu le 24/07/07

jeudi, 19 juillet 2007

Hot Fuzz

c5745ddec13e2c4dee7ca0eac7d182ab.jpg
Délirant, outrancier, parfois absurde mais toujours très drôle. Pas de doute, l'équipe de Shawn of the dead (toujours adepte du gore light) démontre qu'elle reste au top lorsqu'il s'agit de parodier des grands classiques, tout en apportant une touche personnelle (ici la dénonciation de l'autodéfense et du fascisme de village). Rien que pour la dernière demi heure, qui touche parfois au grand n'importe quoi mais est totalement jouissive, ce film est appelé à devenir culte !!!
Mention spéciale à la version tocarde de Roméo et Juliette en comédie musicale.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Hot Fuzz
Réalisé par Edgar Wright
Durée : 2 h
Note 14/20 (des références cinéphiles, de l'humour anglais et une bonne dose de déconne, que demander de plus ???)
Vu le 20/07/07

samedi, 14 juillet 2007

Harry Potter et l'ordre du phénix

90dc5308b2999085f204c5170dd8b035.jpg
Harry Potter lutte contre les néo-conservateurs et les tenants de l'ordre moral. Harry Potter donne des cours "off" de magie et monte une armée (rien que ça…). Harry Potter roule sa première pelle (lors d'une scène appelée à entrer au panthéon des scène mièvres) sous du gui. A part ça, pas grand-chose à se mettre sous la dent : d'épisode en en épisode, l'histoire est plus sombre et plus sordide. Mais pour la première fois, on se dit vivement la fin… ce qui n'est pas bon signe.
Mention spéciale au personnage de Dolorès Ombrage, sorte de bonbon rose ultraconservateur, la seule vraie trouvaille du film.

Fiche techniquemedium_bofMu.jpg
Harry Potter et l'ordre du phénix
Réalisé par David Yates
Durée : 2h18
Note : 11/20 (le maillon faible de la série)
Vu le 14/07/07