Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 19 août 2008

Les 3 p’tits cochons

Les 3 p'tits cochons.jpg
Définitivement les Québécois, ou du moins les cinéastes de la Belle Province, ont un sérieux problème avec le cul !!! Dans la droite ligne du dernier Denis Arcand, mais en nettement plus réussi et nettement moins vulgaire (quoi que…) Patrick Huard livre une sympathique pochade sur le mal-être sexuel des hommes… et lève le voile sur une pratique sexuelle semble-t-il très répandue au Québec (tout comme à la télé américaine) : les femmes n’enlèvent visiblement pas le haut pour faire l’amour…
Mention spéciale aux expressions québécoises, heureusement sous-titrées.

Fiche techniquemedium_po-malMu.jpg
Les 3 p’tits cochons
Réalisé par Patrick Huard
Durée : 2h005
Note : 12/20 (y a pas à dire, les grossièretés passent mieux avec l’accent…)
Vu le 19/08/08

dimanche, 22 juin 2008

JCVD

JCVD.jpg
Étrange objet cinématographique totalement inclassable. Entre hommage appuyé à Jean-Claude Van Damme et second degré plus ou moins bien assumé, le film ne choisit jamais réellement son camp. Reste heureusement l’ambiance belge et une galerie de tronches, notamment François Damiens et Zinedine Soualem affublé d’une coiffure qui devrait faire date !!!
Mention spéciale au détournement du visuel introductif de Gaumont avec un superbe coup de pied retourné à la Van Damme

Fiche techniquemedium_po-malMu.jpg
JCVD
Réalisé par Mabrouk el Mechri
Durée : 1h36
Note : 12/20 (pas sûr que cela relance la carrière de JCVD…)
Vu le 21/06/08

samedi, 05 janvier 2008

It’s a free world

417c78292ae3a980de09fe59e18ef583.jpg
La finesse n’a jamais été la caractéristique première de Ken Loach. Mais même en sachant cela, on ne peut qu’être affligé par le terrifiant manichéisme de son dernier film dont la morale, voire la philosophie, se résume à : le monde est divisé en deux catégories, les exploiteurs et les exploités. Et pire, un exploité qui veut s'en sortir ne peut que devenir un exploiteur de plus faible que lui…
Avec un raisonnement aussi bas de gamme, la révolution n’est pas pour demain… n’en déplaise à Olivier Besancenot.

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
It’s a free world
Réalisé par Ken Loach
Durée : 1h32
Note : 07/20 (It’s a bad movie…)
Vu le 04/01/08

mardi, 02 octobre 2007

Control

b4a1f57bd63038e249dc4072d7cd92df.jpg
Anton Corbijn est l'un des plus grands, voire le meilleur, photographe de rock de ces 30 dernières années et cela transparaît à chaque plan étudié et beau comme une photo. Le choix du noir et blanc, en plus de recréer l'ambiance grisâtre de la Grande-Bretagne des années 1970, renforce le côté esthétique du film au point que l'on a par moments l'impression (peut-être justifiée) d'évoluer à l'intérieur de pochettes d'albums (notamment ceux de U2 dans les années 80, photographiés par… Anton Corbijn).
Pour le reste, rarement la dépression a aussi bien été rendue à l'image sans jamais s'apitoyer sur le personnage principal ni vouloir le rendre sympathique.
Mention spéciale à Samantha Morton, parfaite (comme toujours) en épouse délaissée.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Control
Réalisé par Anton Corbijn
Durée : 1h59
Note : 14/20 (question de génération sans doute, mais le même film sur Kurt Cobain m'aurait plus marqué…)
Vu le 02/10/09

jeudi, 27 septembre 2007

L'âge des ténèbres

c08408fc6a25c2ea927899e303edb6aa.jpg
Denis Arcand fait une fixette sur le sexe, ce n'est pas nouveau. Mais alors que cette obsession a pu dans le passé donner lieu à de grands films (Le déclin de l'Empire américain notamment), cette fois-ci c'est raté. Il nous libre un film répétitif et sordide, presque autant que la vie du héros, en nous montrant par exemple trois fois Emma de Caunes enlever sa culotte en demandant à être prise violemment par derrière… Et que dire de la fin poujadiste à souhait version retour à la nature ???
C'est d'autant plus dommage que l'idée du pauvre type rêvant, ou plutôt fantasmant, sa vie était bonne.

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
L'âge des ténèbres
Réalisé par Denis Arcand
Durée : 1h48
Note : 07/20 (mieux vaut, et de loin, revoir Le Magnifique !!!)
Vu le 27/09/07