Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 27 novembre 2011

Intouchables

IntouchablesLe voici donc le phénomène du cinéma français de 2011... Sans être un chef-d’œuvre, force est de reconnaitre que le film fonctionne parfaitement bien et parvient à faire rire sur un sujet difficile. Ce succès est en très grande partie du à abattage hallucinant d'Omar Sy qui démontre au passage que son talent déborde largement du cadre du SAV.

Mais la vraie réussite du film est sans doute d'avoir su éviter le pathos et les clichés les plus gros sur la banlieue et les aristos...

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg

  • Intouchables
  • Réalisé par Eric Toledano et Olivier Nakache
  • Durée : 1h52
  • Note 14/20 (en route vers les 10 millions)
  • Vu le 27/11/11

dimanche, 20 novembre 2011

Mon pire cauchemar

Mon pire cauchemarExcellente nouvelle : Grâce à Anne Fontaine, qui lui avait déjà donné un rôle en or dans Coco avant Chanel, Benoît Poelvoorde a retrouvé son abattage et sa verve ! Il porte à lui seul ce film durant toute la première heure (de loin la plus drôle et la plus réussie).

Isabelle Huppert, belle comme jamais, n'est pas en reste en s'autoparodioant en bourgeoise glaciale, tandis qu'André Dussollier fait du Dussollier, ce qui est d'ailleurs ce qu'on lui demande.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg

  • Mon pire cauchemar
  • Réalisé par Anne Fontaine
  • Durée : 1h43
  • Note : 14/20 (drôle et bien joué... que demander de plus ?)
  • Vu le 20/11/11

samedi, 15 octobre 2011

The Artist

The ArtistLe duo Hazanavicuis/Dujardin a encore frappé... et frappé fort (c'est bien une gageure de se lancer dans un film muet quand l'industrie cinématographique ne jure plus que par la 3D et la HD...). Tout comme pour les OSS, il ne s'agit pas d'un simple hommage, mais bel et bine d'un vrai film truffé de moment de bravoure au niveau réalisation (la table en miroir ou encore le "son du verre"...). Sans surprise Jean Dujardin est plus que parfait en mélange d'Errol Flynn et de Douglas Fairbanks et Bérénice Béjo, en plus d'être très jolie, est plus que crédible.

Mais pourquoi tomber dans la facilité d'une dernière scène totalement convenue et prévisible ??? Dommage...

Mention spéciale à Uggy, l'autre star du film, le chien qui arrive à volé la vedette aux héros...

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg

  • The Artist
  • Réalisé par Michel Hazanavicius
  • Durée : 1h40
  • Note :15/20 (parfait à l'exception de la dernière scène...)
  • Vu le 15/10/11

dimanche, 04 septembre 2011

Tu seras mon fils

Tu seras mon filsNiels Arestrup énorme (dans tous les sens du terme) et parfaitement odieux, Lorànt Deutsch tout en énergie rentrée prête à exploser, Patrick Chesnais parfait, Anne Marivin sublime... le tout sur fond de grand vin de Bordeaux. Que demander de plus, si ce n'est un twist final un peu moins convenu ?

Mention spéciale à Nicolas Bridet en ange diabolique qui vient mettre le feu aux poudres dans le huis-clos familial sur fond de vignes.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg

  • Tu seras mon fils
  • Réalisé par Gilles Legrand
  • Durée : 1h40
  • Note : 14/20 (famille je vous hais)
  • Vu le 04/09/11

dimanche, 28 août 2011

One day (Un jour)

un jourUne comédie romantique de plus sur le thème "ils s'aiment dès la première scène mais il leur faut deux heures de film pour se l'avouer" ? Bah non, pas tout à fait... bien sûr il faut 15 ans aux héros pour accepter de passer de l'amitié homme-femme de cinéma à l'amour (lors d'une belle scène dans un Paris de carte postale romantique). Mais contrairement aux romances classiques, le film se poursuit avec un twist assez bien vu qui ajoute une vraie dose d'émotion : difficile de ne pas y aller de sa petite larme...

Mention spéciale à Anne Hatahway qui passe avec aisance de l'intello de gauche à lunettes (au sex appel bien caché) à la femme fatale coiffée à la garçonne.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg

  • One day (Un jour)
  • Réalisé par Lone Scherfig
  • Durée : 1h47
  • Note : 15/20 (un bain de minuit à Dinard ça n'a pas de prix !!!)
  • Vu le 28/08/11