Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 24 septembre 2006

Président

medium_President.jpg
Décidément ce n'est pas l'année d'Albert Dupontel. Après le pitoyable Enfermés dehors, il se retrouve embarqué dans le lamentable Président. Pourtant l'idée du film, montrer le quotidien du chef de l'État, semblait bonne, mais le traitement populiste à souhait ne nous épargne aucun des poncifs nauséabonds dans lesquels se complaisent les extrêmes (président corrompu, menteur, manipulateur, ayant une juge aux fesses, etc…). Bref un ratage complet et dangereux à quelques mois de la présidentielle… encore plus dommage avec un tel casting.

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Président
Réalisé par Lionel Delplanque
Durée : 1h37
Note 04/20 (Un film dont Jean-Marie Le Pen pourrait faire son clip de campagne…)
Vu le 24/09/06

dimanche, 20 août 2006

J'invente rien

medium_J_invente_rien.jpg
Quelle vulgarité !!! Rarement il a été donné de voir un script accumulant autant de grossièretés. Pas un personnage n'y échappe, surtout pas celui de la pourtant pétillante Elsa Zylberstein, dont on se demande ce qu'elle est venue faire dans cette galère, si ce n'est uriner dans les caniveaux…
Même Claude Brasseur en vendeur de marché beauf à souhait et Patrick Chesnais en mythomane du brevet ne parviennent pas à relever le niveau de ce film tirer vers le bas par le personnage de Kad Merad, ignoble bobo glandeur et moralisateur…

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
J'invente rien
Réalisé par Michel Leclerc
Durée : 1h28
Note 05/20 (la fin incohérente et faussement onirique confirme l'échec total de l'entreprise)
Vu le 20/08/06

vendredi, 28 juillet 2006

The Squid and the Whale (Les Berkman se séparent)

medium_Les_Berkman_se_separent.jpg
L'exemple type du film surévalué par les critiques !!! Quel est l'intérêt de cette évocation éculée de la séparation d'un couple bobo de Brooklyn en 1986 ??? On n'ose imaginer le chef d'œuvre qu'un Woody Allen aurait tiré d'une telle histoire… au lieu de cela on a le droit à une bouillie servie par des personnages détestables…
Mention spéciale à William Baldwin, le seul a tiré son épingle du jeu en prof de tennis décérébré.

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
The Squid and the Whale (Les Berkman se séparent)
Réalisé par Noah Baumbach
Durée : 1h21
Note : 07/20 (et dire que Wes Anderson a produit ce film…)
Vu le 28/07/06

vendredi, 14 juillet 2006

Superman returns

medium_Superman_returns.jpg
Scoop : Superman a une vie sexuelle, il a même fait un enfant à Loïs ! A part ça, rien à retenir de ce film (soi-disant le plus cher de l'histoire), mis à part des effets spéciaux aussi onéreux que moches, un scénario insipide et des acteurs en roue libre (soit ils en font des caisses comme Kevin Spacey, ou bien ils ont le charisme d'une moule comme Brandon Routh…). Honnêtement Bryan Singer aurait mieux fait de rester avec les X-Men…
Mention spéciale à la scène de tabassage de Superman par Lex Luthor et ses sbires qui restera à n'en pas douter au panthéon de l'imagerie sado-maso gay de pacotille

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Superman returns
Réalisé par Bryan Singer
Durée : 2h34
Note 06/20 (ça ne valait pas le coup, ni même le coût, qu'il revienne…)
Vu le 14/07/06

dimanche, 09 juillet 2006

Qui m'aime me suive

medium_Qui_m_aime_me_suive.jpg
Rarement personnage central d'un film aura été aussi détestable. Max, joué par Mathieu Demy, est égoïste, prétentieux et coupé de la réalité au point de gâcher sa vie (dans tous les sens du terme) et surtout celle de son entourage pour satisfaire un simple délire d'adulescent.
Seul le personnage de Romane Bohringer, qui joue la femme de Max, est sauvable (ainsi que la performance de l'actrice qui se fait trop rare) dans ce désastre. Quel dommage par ailleurs de voir Julie Depardieu dans un rôle aussi caricatural que celui de la meilleure amie amoureuse…

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Qui m'aime me suive
Réalisé par Benoît Cohen
Durée : 1h40
Note : 6/20 (réussir un bon film sur un personnage aussi insupportable est sans doute impossible)
Vu le 09/07/06