Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 12 décembre 2008

Pour elle

Pour elle.jpg
Ce film illustre à merveille l’un des drames du cinéma français : le manque cruel de scénaristes de talent. En effet, encore une fois une très bonne idée de départ dérape dans le n’importe quoi pour finir par essayer de nous faire croire qu’un homme seul peut à lui seul mettre en échec le système pénitentiaire et la police (comme il se doit méchante et incompétente)…
D’autant plus dommage que le casting, Vincent Lindon en tête, est de qualité.

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Pour elle
Réalisé par Fred Cavayé
Durée : 1h36
Note : 07/20 (n’est pas Mesrine ou Besse qui veut)
Vu le 12/12/08

L’emmerdeur

L'emmerdeur.jpg
C'est peu dire que l'on s'emmerde devant cet Emmerdeur.
En effet, voici concentré en 85 minutes (qui en paraissent 2000) tout ce qu’il ne faut pas faire pour réussir l’adaptation du pièce de théâtre au cinéma. Et pourtant tant la pièce que son auteur, qui commet également ce film, sont à l’origine drôles. Mais tout ici sonne faux : les dialogues de théâtre, les décors, les portes qui claquent et surtout Patrick Timsit que personne ne semble avoir prévenu qu’il ne sert à rien de surjouer devant une caméra…

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
L’emmerdeur
Réaliser par Francis Veber
Durée : 1h25
Note : 04/20 (rendez nous Lino et Jacques !!!)
Vu le 12/12/08

jeudi, 11 décembre 2008

Secret défense

Secret défense.jpg
Bienvenue dans le monde merveilleux de la caricature et du scénario cousu de fil blanc (et totalement affligeant sur la fin) !!! Dommage parce que l’idée de départ était bonne (la lutte entre les services secrets français et les terroristes islamiques) et la mise en scène léchée (parfois même trop). Mais au niveau crédibilité c’est zéro : l’étudiante qui fait la pute pour payer ses études et qui enrôlée de force à la DSTE (on dirait un brouillon de Nikita…) finit par déjouer seule un attentat suicide cela est risible. Sans compter que de l’autre côté on ne croit pas une seconde à la transformation du zonard en kamikaze tant elle est bâclée sur le plan psychologique. Seul, comme souvent, Simon Abkarian est parfait en terroriste froid au point de faire passer Gérard Lanvin (son alter ego de la DSTE) pour une pâle copie de son personnage des pubs Connexion.

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Secret défense
Réalisé par Philippe Haim
Durée : 1h50
Note : 07/20 (à côté L'Union sacrée relève du documentaire…)
Vu le 11/12/08

lundi, 08 décembre 2008

Musée haut, musée bas

Musée haut musée bas.jpg
Et le prix du plus prétentieux et du plus mauvais film de l'année 2008 est attribué à l’unanimité du jury à… Musée haut, musée bas. Il est en effet rare de voir un film aussi imbu de lui même (à l’image de son auteur) et aussi peu drôle alors qu’il se présente comme une comédie (et que Télérama a adoré). Pour couronner le tout, Jean-Michel Ribes, qui était peut-être drôle il y a 30 ans, nous livre une mauvaise imitation de Palace et de Merci Bernard, à savoir une succession de scènes sans queue ni tête, en entraînant dans son naufrage une bonne moitié de "la grande famille du cinéma français"…

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Musée haut, musée bas
Réalisé par Jean-Miche Ribes
Durée : 1h33
Note : 00/20 (navrant)
Vu le 08/12/08

dimanche, 28 septembre 2008

Parlez-moi de la pluie

Parlez moi de la pluie.jpg
Jaoui jaouise et Bacri bacrite…
Bref ce film est un désastre : à force de continuellement se répéter, de plus en plus mal, de film en film, les deux grands censeurs de la bonne pensée de gauche bobo parisiano-centrée en sont tout naturellement arrivés à pondre un non-film péremptoire, stéréotypé et surtout dénué du moindre intérêt.
Fermez le ban, tout est à jeter dans ce naufrage prévisible et mérité !!!

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Parlez-moi de la pluie
Réalisé par Agnès Jaoui
Durée : 1h38
Note : 04/20 (dire qu’il fut un temps où ces deux-là étaient de vrais artistes…)
Vu le 28/09/08