Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 29 décembre 2013

The Hobbit : The Desolation of Smaug (Le Hobbit : la Désolation de Smaug)

Le Hobbit 2Après une premier épisode, certes très beau, mais très (trop) lent, ça y est au niveau action on est servi avec ce deuxième opus ! En plus c'est toujours aussi bluffant sur le plan esthétique.
Ajoutez à cela le plaisir de retrouver des personnages connus tel Legolas... il n'y a pas de quoi bouder son plaisir. Même on peut toujours se poser la question : pourquoi avoir fait 9 heures de films (soit autant que pour Le Seigneur des Anneaux) sur la base d'un livre pour enfants de 250 pages ?

Fiche technique

medium_ca-le-faitMu.jpg

  • The Hobbit : The Desolation of Smaug (Le Hobbit : la Désolation de Smaug)
  • Réalisé par Peter Jackson
  • Durée : 2h41
  • Note : 14/20 (de toute façon on sera au rendez-vous pour l’épisode 3 l'an prochain...)
  • Vu le 29/12/13

dimanche, 08 décembre 2013

Casse-tête chinois

Casse-tête chinois

Xavier, le Antoine Doinel bobo des années 2000, est de retour. Et c'est peu de dire que cela fait plaisir de le retrouver. A 40 ans, père séparé de deux enfants, sa vie est toujours aussi compliquée et continue de flirter avec le portnaouak... mais c'est bien entendu ce qui fait son charme.

Bien sûr ce troisième épisode, âge oblige, est un poil mélancolique par rapport aux deux premiers, mais tous les fondamentaux sont là : Romain Duris dans "son" rôle, la sublime (et trop rare) Kelly Reilly, Cécile de France et Audrey Tautou en copines fidèles... le tout filmé par Cédric Klapisch qui continue parfaitement saisir l'air du temps.

Fiche technique

thumb_topMu.jpg

  • Casse-tête chinois
  • Réalisé par Cédric Klapisch
  • Durée : 1h54
  • Note : 16/20 (ce serait bien qu'on n'ait pas à attendre 10 ans le prochain...)
  • Vu le 08/12/13

 

Les garçons et Guillaume à table

Les garçons et Guillaume à table

La promo vend le film comme une comédie et c'est vrai que certaines scène sont irrésistibles (ah le lavement...). Mais il s'agit surtout d'un film mélancolique sur le mal-être d'un ado qui se cherche sexuellement au point de finir par un émouvant coming out hétéro.
Tout le talent, énorme, de Guillaume Gallienne est de parvenir à faire sourire et rire de cette histoire tragique sans jamais se prendre au sérieux ni essayer de tirer des larmes au spectateur.
Pour un premier film, on n'est pas très loin du coup de maître !

Fiche technique

medium_ca-le-faitMu.jpg

  • Les garçons et Guillaume à table
  • Réalisé par Guillaume Gallienne
  • Durée : 1h25
  • Note : 15/20 (le one man show est-il disponible en DVD ?)
  • Vu le 24/11/13