Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 10 novembre 2013

Au bonheur des ogres

Au bonheur des ogresC'est faussement kitsch mais totalement assumé, totalement pop et coloré. La trame du livre de Pennac est relativement bien préservée... et c'est déjà pas mal. La preuve : on s'attache tout de suite à cette famille dysfonctionnelle mais ô combien attachante. Au point qu'on se prend à espérer une suite (il faut dire qu'avec les livres, y a de quoi faire...).

Mais surtout, il y a Bérénice Béjo qui illumine l'écran dès quelle apparait. Elle est sas nul doute l'atout majeur de ce film !

Fiche technique

medium_ca-le-faitMu.jpg

  • Au bonheur des ogres
  • Réalisé par Nicolas Bary
  • Durée : 1h32
  • Note : 13/20 (frais et sympathique)
  • Vu le 10/11/13

Les commentaires sont fermés.