Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 28 février 2010

Seconde séance : Avatar

Avatar.jpg

La magie du film de James Cameron opére-t-elle toujours la deuxième fois ? Visuellement oui !!! Mieux, on apprécie encore mieux la beauté des images (Ah la faune de Pandora la nuit...). Au niveau du scénario en revanche, les lacunes apparaissent encore plus criantes que la première fois : intrigue ultra linéaire et méchant très trés méchant... et ridicule.

Mais dans le fond on s'en fout : A moins d'avoir gardé une âme d'enfant Star Wars aussi est bas de plafond niveau scénario, ce qui n'empêche qu'on ne s'en lasse pas... et bah pour Avatar c'est la même chose !!!

PS : Au MK2 Bibliothèque, il n'y a pas de petits profits : la paire de lunettes 3D est facturée 3 euros, même avec la carte illimitée... Seule nouveauté depuis décembre dernier, désormais on a droit à une lingette.

Fiche techniquethumb_topMu.jpg

  • Avatar
  • Réalisé par James Cameron
  • Durée : 2h41
  • Note : 18/20 (15 millions de spectateurs et moi et moi et moi...)
  • Revu le 28/02/10

dimanche, 14 février 2010

I love you Philipp Morris

19243357.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20100204_103829.jpgQuand on pense que le vrai Steven Russell, qui n'a pas de sang sur les mains, purge une peine de prison de plus de 140 ans pour avoir ridiculisé l'État du Texas, cela fait froid dans le dos. Et surtout, on se dit qu'il méritait mieux que cette comédie aux couleurs criardes et aux stéréotypes éculés. Pourtant, tant Jim Carrey qu'Ewan McGregor sont formidables, le premier dans un rôle taillé sur mesure et le second dans un contre-emploi qui révèle une nouvelle facette de sont talent.

Fiche techniquemedium_bofMu.jpg

  • I love you Philipp Morris
  • Réalisé par Glenn Ficarra et John Requa
  • Durée : 1h36
  • Note : 10/20 (Ave Ventura version gay en prison...)
  • Vu le 14/02/10

samedi, 13 février 2010

Une exécution ordinaire

Une exécution ordinaire.jpgLes derniers jours de Staline vus par le prisme de sa relation, ambiguë, avec une jeune médecin aux dons de magnétiseuse. En voilà une bonne idée, surtout avec un casting de choix... sur le papier. Parce que voilà, André Dussollier ne parvient jamais réellement à rendre l'ampleur du monstre qu'était le dictateur soviétique. Reste tout de vrai climat angoissant de dictature, renforcé par une lumière jaunâtre qui à elle seule incarne l'URSS des années 1950.

Mention spécial à Édouard Baer, jamais aussi bon que lors qu'il joue tout en retrenue.

Fiche techniquemedium_po-malMu.jpg

  • Une exécution ordinaire
  • Réalisé par Marc Dugain
  • Durée : 1h45
  • Note 13/20 (surtout pour l'atmosphère)
  • Vu le 13/02/10

samedi, 06 février 2010

Sherlock Holmes

19227477.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20100118_064233.jpgGuy Ritchie réussit au la main son pari fou : dépoussiérer le mythe Sherlock Holmes en le faisant entrer dans le 21e siècle. Il est pour cela aidé par un duo d'enfer : Robert Downey Jr, parfait en Holmes déjanté mais génial, et Jude Law, qui trouve y son meilleur rôle depuis... ses débuts, forment un "vieux couple" d'anthologie.

En dépit de quelques petites incohérences (dont on se fiche éperdument face au rythme effréné de l'histoire et des enchaînement de scènes d'action), le film ne faiblit jamais malgré ses plus de deux heures... et annonce d'ores et déjà une suite bien méritée.

Et quel plaisir de revoir, pour trois trop courtes scènes, la superbe et délicieuse Kellly Reilly !!!

Fiche techniquethumb_topMu.jpg

  • Sherlock Homes
  • Réalisé par Guy Ritchie
  • Durée 2h08
  • Note : 16/20 (popcorn movie et fier de l'être !!!)
  • Vu le 06/02/10