Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 24 août 2009

Inglourious Basterds

19123759.jpg
Damned encore raté pour tous ceux qui attendaient que Tarantino se casse la gueule. Et pourtant c’est peu dire qu’il a pris des risques en se lançant dans un film historique (enfin plus ou moins…) tout en gardant et en revendiquant ses fondamentaux (dialogues, musique, pieds, violence stylisée, etc…). Au bout de compte le résultat est tout sauf "Inglourious", bien au contraire c’est un Tarantino pur jus et jubilatoire, notamment lors de la magistrale et glaçante scène d’ouverture. Mention spéciale à tout le casting (comme toujours chez QT), en particulier à Christoph Waltz qui a amplement mérité son prix d’interprétation cannois.

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
Inglourious Basterds
Réalisé par Quentin Tarantino
Durée : 2h33
Note : 17/20 (du grand Tarantino qui réinvente la série B)
Vu le 23/08/09

mercredi, 19 août 2009

Whatever works

what.jpg
Après une escapade inutile à Barcelone, Woody Allen est de retour à New-York pour notre plus grand bonheur. Il y retrouve en effet ses repères, son art et son humour. Bien sûr, l’histoire est hautement improbable et Larry David joue comme une patate (honnêtement Woody aurait mieux fait d’assumer et de jouer lui-même le rôle…), mais les répliques font mouche et tout le monde en prend pour son grade (les cons de gauches, comme ceux de droites) et comme dirait l’autre whatever works !

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Whatever works
Réalisé par Woody Allen
Durée : 1h32
Note : 15/20 (du Allen pur sucre)
Vu le 17/08/09