Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 24 août 2009

Inglourious Basterds

19123759.jpg
Damned encore raté pour tous ceux qui attendaient que Tarantino se casse la gueule. Et pourtant c’est peu dire qu’il a pris des risques en se lançant dans un film historique (enfin plus ou moins…) tout en gardant et en revendiquant ses fondamentaux (dialogues, musique, pieds, violence stylisée, etc…). Au bout de compte le résultat est tout sauf "Inglourious", bien au contraire c’est un Tarantino pur jus et jubilatoire, notamment lors de la magistrale et glaçante scène d’ouverture. Mention spéciale à tout le casting (comme toujours chez QT), en particulier à Christoph Waltz qui a amplement mérité son prix d’interprétation cannois.

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
Inglourious Basterds
Réalisé par Quentin Tarantino
Durée : 2h33
Note : 17/20 (du grand Tarantino qui réinvente la série B)
Vu le 23/08/09

Commentaires

Tarantino retourne le film de guerre historique et le décale autant qu'il le malmène... Du bon Tarantino, décalé, jubilatoire, presque cinglé !

Écrit par : Guillaume44 | lundi, 24 août 2009

Tarentino est grand.


Mais Jacques Audiard l'est encore plus...
Je dis ça simplement parce que les deux films sont sortis à la même époque parce qu'ils sont absolument incomparables.

Écrit par : Pascale | mardi, 15 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.