Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 15 mars 2009

Welcome

Welcome.jpg
Il est des sujets plus importants que les films qui en traitent. C’est le cas ici avec les migrants de Calais. La partie quasi documentaire est impressionnante et glaçante et rien que pour cela ce film est indispensable. Pour le reste si Vincent Lindon est parfait en monsieur-tout-le-monde dont la vie bascule, Philippe Lioret donne parfois, tout comme ce fut le cas dans Je vais bien ne t’en fais pas , un poil trop dans l’improbable. Mais vu l’importance du sujet, on ne peut que lui pardonner.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Welcome
Réalisé par Philippe Lioret
Durée : 1h50
Note : 15/20 (Monsieur Besson vous feriez mieux de vous taire face à un tel film et de vous occuper humainement des migrants… mais êtes vous encore capable de compassion, vous le traître, qu’on aurait à juste titre appelé "collabo" en 1943 ???)
Vu le 14/03/09

lundi, 09 mars 2009

Milk (Harvey Milk)

Milk.jpg
Un film militant peut être un bon film, voire un grand film ! Pour ceux qui, à tort en doutaient encore, Gus Van Sant, qui ces derniers temps nous avait habitués à des films prétentieux, hermétiques et pour tout dire mauvais, vient rappeler que militantisme et engagement peuvent parfaitement se marier avec le cinéma. Il est pour cela aidé par un Sean Penn fabuleux (la ressemblance avec le vrai Harvey Milk dans les images d'archives du générique de fin est hallucinante) et tout un casting au diapason. Sans oublier une histoire vraie qui dépasse la fiction...
Mention spéciale au générique d'ouverture, lui aussi composé d'images d'archives, qui à lui seul résume l'intolérance des l'Amérique des années 50 et 60 vis-à-vis de l'homosexualité.

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
Milk (Harvey Milk)
Réalisé par Gus Van Sant
Durée : 2h07
Note : 17/20 (et dire que cela se déroulait il y à peine 30 ans...)
Vu le 08/03/09

dimanche, 08 mars 2009

Watchmen (Watchmen, les gardiens)

Watchmen.jpg
A la question était-il possible d’adapter à l’écran le meilleur comics de tous les temps (graphic novel diront les fans), Zack Snyder répond par l’affirmative. Pour réussir ce pari, il colle au plus près au livre sans rien renier ni aseptiser de sa beauté graphique, de sa noirceur, de son message politique, ni de sa complexité (au point de livrer un film de 3h43). Bref tout ce qu’il avait raté dans 300, le réalisateur le réussit haut la main cette fois-ci.
Il ne sera sans doute plus jamais possible de voir un film de super héros de la même façon.
Mention spéciale à l’animation du masque de Rorschach…

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
Watchmen (Watchmen, les gardiens)
Réaliasé par Zack Snyder
Durée : 2h43
Note : 17/20 (Who watches the watchmen ?)
Vu le 08/03/09

samedi, 07 mars 2009

Slumdog millionaire

Slumdog millionaire.jpg
Sordide, crasseux, malsain, dérangeant et surtout répugnant.
Tels sont les premiers qualificatifs qui viennent à l’esprit pour décrire le dernier film de Danny Boyle. En plus de se complaire à filmer la misère et la souffrance, ce dernier nous impose une mièvrerie sentimentale à l’eau de rose de bêtise confondante.
Bref, tout est à jeter dans ce monumental, et ô combien prétentieux, ratage !!!

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Slumdog millionaire
Réalisé par Danny Boyle
Durée : 2h04
Note 02/20 (même dorée à l’or fin des Oscar, une merde reste malodorante !!!)
Vu le 07/03/09