Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 02 octobre 2008

Seconde séance : Entres les murs

Entre les murs.jpg
Radioscopie d’un collège français
Une année scolaire dans un collège difficile du 20e arrondissement de Paris résumé en 2 heures 10. Telle est la gageure réalisée par Laurent Cantet dans son film Entre les murs, très justement récompensé par la Palme d’Or lors du dernier festival de Cannes. Ni tout à fait une fiction, ni tout à fait un reportage – les acteurs, notamment les adolescents sont pourtant des non-professionnels –, ce film « adapté librement » du livre éponyme de François Bégaudeau, offre un regard lucide et sans concession sur le malaise de l’Education nationale. Tant du côté des professeurs dépeints aux prises avec leurs contradictions entre quête d’autorité et volonté de transmission des savoirs, que de celui des élèves, de toutes origines sociales et ethniques, tantôt attachants, tantôt insupportables mais jamais caricaturés.
Jamais sans doute le cinéma n’a aussi bien parlé de l’école et de ses difficultés.


Fiche techniquemedium_topMu.jpg
Entre les murs
Réalisé par Laurent Cantet
Durée : 2h08
Note : 18/20 (chronique parue dans SH numéro 3187)
Revu le 30/09/08

Les commentaires sont fermés.