Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 22 janvier 2008

Enfin veuve

f4acc3541684b741cec77948516ff538.jpg
Tom Morton. Retenez bien ce nom, c’est la révélation du film : laid à souhait, grimaçant dès qu’il essaie de prononcer une phrase et d’une lourdeur impressionnante dans le jeu. C’est sans aucun doute un candidat des plus sérieux au titre de plus mauvais acteur de tout les temps (en admettant qu’on puisse le qualifier d’acteur…).
À part ça ??? Rien…

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Enfin veuve
Réalisé par Isabelle Mergault
Durée : 1h37
Note : 04/20 (un film, où ça un film ???)
Vu le 22/01/08

Commentaires

Etrange idée d'aller gonfler les entrées d'un... "film" d'Isabelle Mergault... Rien que la bande annonce fait fuir !

Écrit par : Pascale | mercredi, 23 janvier 2008

@ pascale
je sais... et j'ai été bien puni :-(((

Écrit par : Nico2312 | mercredi, 23 janvier 2008

C'est vrai !

Écrit par : Pascale | mercredi, 23 janvier 2008

@ pascale
mais dans le fond, rien que pour avoir découvert le plus mauvais (et le plus laid) acteur du monde, ça valait presque le coup :-)))

Écrit par : Nico2312 | mercredi, 23 janvier 2008

Bon... que faire ?... t'avais osé mettre 4/20 à The Fountain, alors... là, j'suis bloqué.
Nan d'abord, j'vais voir Into the Wild Samedi, enfin !

Écrit par : Jordane | jeudi, 24 janvier 2008

@ jordane
au moins pour Enfin veuve j'ai compris l'histoire :-))) d'ou sans doute la différence de note

Écrit par : Nico2312 | jeudi, 24 janvier 2008

Zut alors, j'avais envie de le voir mais là, je suis refroidi. Que faire, que faire? (surtout quand je vois que l'on partage la méme note pour The Fountain :D ).

Écrit par : jibouille | lundi, 28 janvier 2008

@ jibouille
comme ça fait du bien de lire enfin ici quelqu'un qui a bon gout sur The Foutain :-)))
mais je te rassure Enfin veuve en plus mauvais sur un plan cinématographique...

Écrit par : Nico2312 | lundi, 28 janvier 2008

Les commentaires sont fermés.