Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 04 octobre 2007

L'ennemi intime

4308980260e4013961f6fc480ab2b7d3.jpg
Attention au choc : voici rien de moins que le meilleur film de guerre français. Qui plus est sur un sujet hautement sensible. Florent-Emilio Siri nous livre une œuvre magistrale tant visuellement (l'arrivée des bombardiers chargés de napalm n'a rien à envier aux classiques américains du genre) que sur le plan de l'histoire (avec ou sans majuscule) en évitant le piège consistant à prendre parti pour l'un ou l'autre camp. La guerre d'Algérie est montrée pour ce qu'elle fut : dégueulasse des deux côtés !!!
Et que dire des deux acteurs principaux si ce n'est qu'un César commun serait amplement mérité, tant Benoît Magimel et Albert Dupontel sont parfaits jusque dans le moindre regard.
Mention spéciale à la scène de la cigarette qui explique mieux qu'un grand discours le drame des Harkis.


Fiche techniquemedium_topMu.jpg
L'ennemi intime
Réalisé par Florent-Emilio Siri
Durée : 1h51
Note : 18/20 (LE film de l'année !!!)
Vu le 04/10/07

Commentaires

parfaiTs.

Bon sinon... c'est drôle mais la métaphore de la cigarette, je l'ai pas trouvé très "parlante" moi. Par contre le discours : quoique tu fasses, t'as tort ! C'est la phrase qui résume tout pour eux. Idem pour les paysans (t'as pas trouvé ?) pris entre les massacres des français et ceux du FLN.
Terrifiant.

Je crois que je ne t'ai jamais vu enthousiaste comme ça. ça fait plaisir, surtout que c'est un très bon film avec un Magimel convaincant. Quel acteur que cet acteur !!! Je revois toujours le petit Momo de "La vie est un long fleuve tranquille". Quel parcours !

Écrit par : Pascale | vendredi, 05 octobre 2007

@ Pascale
le "quoi que tu fasses t'as tort" est pour moi inclus dans la métaphore de la cigarette...
bien entendu cette scène est à mettre en parallèle avec celles des villageois qu'elle illustre parfaitement...
ce qu'il y a de plus terrifiant, et sans doute de plus réussi dans ce film, c'est que la tension et surtout l'horreur de la guerre sont palpable dès la 1ère seconde dans avoir besoin d'être montrée trop lourdement : exemple, le regard de Magimel trouvant les corps mutilés en dit 1000 fois plus qu'une scèen gore....
c'est vrai qu'il est, comme toujours ou presque, génial Magimel, mais sur ce coup il est pour moi indissociable de Dupontel

Oui je suis super enthousiaste parce que j'ai vu un très bon film en plus d'un très bon film de guerre... alors que je ne m'y attendais pas

Écrit par : Nico2312 | vendredi, 05 octobre 2007

Ben oui y'a pas besoin de montrer des gens en charpie pour comprendre ce qui s'est passé dans la casbah !

Tu as vu "Le roi danse" avec Magimel. Bluffant.

C'est vrai qu'il forme un beau couple avec Dupontel. Il est bien barge celui-là... son pétage de plomb avec le mec qui ... Felag est génial... ça doit faire du bien de gueuler comme ça ! J'aimerais pouvoir le faire, y'a tellement de gens qui m'énervent ;-)

Écrit par : Pascale | vendredi, 05 octobre 2007

@ Pascale
non j'ai pas vu Le roi danse... je ne sais plus pourquoi mais je l'avais raté à sa sortie :-(((

Magimel pête aussi bien les plombs à sa façon dans le film...
mais je me demande si je n'ai pas trouvé le personnage de Dupontel ne fait plus touchant notamment quand il joue du clairon pendant la gégéne

Écrit par : Nico2312 | vendredi, 05 octobre 2007

L'a pas d'couilles l'Dupontel ! L'ose pas regarder la vérité en face ! ah ah ah !

Écrit par : Pascale | samedi, 06 octobre 2007

@ Pascale
perso je ne lui dirais pas comme ça en face:-)))

Écrit par : Nico2312 | samedi, 06 octobre 2007

Non, j'crois qu'il vaut mieux être son pote !

Écrit par : Pascale | samedi, 06 octobre 2007

@ Pascale
tu m'étonnes... mais son personnage est en fin de compte sympathique et surtout attachant

Écrit par : Nico2312 | samedi, 06 octobre 2007

Bien sûr. Et il prend LA bonne décision !

Écrit par : Pascale | samedi, 06 octobre 2007

@ pascale
d'autant plus que je ne l'en croyais pas capable...

Écrit par : Nico2312 | samedi, 06 octobre 2007

ON est pas obligé d'être con toute sa vie !

Écrit par : Pascale | dimanche, 07 octobre 2007

Les commentaires sont fermés.