Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 24 août 2007

Hairspray

0b113197a3b8133bfd1a8543bfaeedf6.jpg
Ça pétille comme du coca (pas light du tout) !!!
C'est acidulé comme un bonbon sucré !!!
C'est coloré comme feu d'artifice !!!
Et le tout cela est bien plus subversif qu'il yparait. En effet derrière la comédie musicale et la performance de John Travolta travesti en femme au foyer obèse, se cache un véritable hymne à la tolérance et une dénonciation de tous les racismes.
Mention spéciale à la très courte apparition clin d'oeil de John Waters… en exhibitionniste !!!

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Hairspray
Réalisé par Adam Shankman
Durée : 1h53
Note : 14/20 (un vraie comédie musicale XXL)
Vu le 24/08/07

jeudi, 23 août 2007

3 amis

8a2b7e9099cfcfbdbba93f89c14158d2.jpg
Revoir une dernière fois Philippe Noiret (qui méritait mieux comme dernière apparition à l'écran) est sans nul doute le seul et unique intérêt de ce film. Pour le reste c'est au mieux creux avec des personnages et situations stéréotypées et au pire parfois à la limite du sordide dès que Michel Boujenah s'essaie à aborder le sexe que ce soit dans les dialogues ou en visuel.

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
3 amis
Réalisé par Michel Boujenah
Durée : 1h33
Note : 05/20 (à vous dégoûter d'avoir des amis…)
Vu le 23/08/07

dimanche, 19 août 2007

Fantastic Four: Rise Of The Silver Surfer (Les 4 Fantastiques et le Surfeur d'argent)

abd32101fdf81c395d8f56df91c432ba.jpg
Le Surfeur d'argent est beau, le Surfeur d'argent est grand, mais il n'apparaît que trop peu longtemps à l'écran. A part cela, pas grand-chose à retenir : les 4 Fantastiques se marient (enfin deux d'entre eux), les 4 Fantastiques sont des amis pour la vie, les 4 Fantastiques donnent des conseils qui fleurent bon God save Americia… Bref c'est aussi nian-nian et mal réalisé au niveau des effets spéciaux (exception faite du Surfeur d'argent) que le 1, c'est tout dire.

Fiche techniquemedium_bofMu.jpg
Fantastic Four: Rise Of The Silver Surfer (Les 4 Fantastiques et le Surfeur d'argent)
Réalisé par Tim Story
Durée : 1h33
Note : 09/20 (mieux aurait valu faire un vrai film sur le seul Surfeur d'argent…)
Vu le 19/08/07

Grindhouse: Planet Terror (Planète terreur)

604261ac2ec2077d58e9fe3a10bc99ed.jpg
Jouissif et régressif ou régressif et jouissif ??? Peu importe par quel bout on prend ce film, il remplit à merveille son office, à savoir rendre hommage aux séries Z des 70's fauchées et boostées à l'hémoglobine. Pour couronner le tout, Robert Rodriguez y a glissé des hommages déjantés et inspirés (Kill Bill 1 pour n'en citer qu'un, mais récurrent) et a su s'entourer d'un casting d'enfer : Rose McGowan, trait d'union entre les 2 films du projet Grindhouse, ou encore Bruce Willis et Quentin Tarantino encore plus gore, trash et glauque que jamais.
Mention spéciale à la vraie fausse bande annonce qui précède le film et vaut à elle seule le déplacement !!!

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
Grindhouse: Planet Terror (Planète terreur)
Réalisé par Robert Rodriguez
Durée : 1h45
Note 16/20 (si seulement un ciné français pouvait passer Grindhouse en une seule scéance…)
Vu le 19/08/07

samedi, 18 août 2007

The Good Shepherd (Raisons d'Etat)

5750a0fc4fb75250f3b397154e31aefe.jpg
Robert De Niro serait-il aussi bon derrière que devant la caméra ? On peut légitimement le penser après cette fresque sur l'histoire de la CIA. Tout y est : une histoire haletante et d'autant plus ahurissante qu'elle est tirée de faits tout ce qu'il y a de plus réels et des acteurs hors normes emmenés par un Matt Damon inquiétant en ange blond froid comme la mort et un John Turturro égal à lui-même c'est à dire parfait. Même Angelina Jolie en épouse délaissée, donc loin de son registre habituel, est des plus convaincante.
Mention spéciale à Michael Gambon qui prouve que lorsqu'on a du talent, il y a une vie après Harry Potter.

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
The Good Shepherd (Raisons d'Etat)
Réalisé par Robert de Niro
Durée : 2h47
Note : 15/20 (impressionnante reconstitution des Etats-Unis des années 1940 à 1960)
Vu le 17/08/07