Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 25 mai 2007

Les chansons d'amour

0539ea4c6c4230b77929cf317c2e59e1.jpgIl flotte comme un air Nouvelle Vague sur film, comme souvent dans l'œuvre de Christophe Honoré. D'ailleurs à la manière d'un François Truffaut, il semble bien qu'il ait trouvé son Jean-Pierre Léaud en la personne de Louis Garrel. De plus rarement Paris aura été aussi bien filmé : ni trop belle, ni trop glamour, juste telle quelle est. On peut néanmoins regretter la propension du film à parfois se perdre dans les méandres de sexualité, un peu l'image de son héros…
Mention spéciale à la dernière chanson de Chiara Mastroianni, véritable représentation de la mélancolie.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Les chansons d'amour
Réalisé par Christophe Honoré
Durée : 1h40
Note 14/20 (avant tout un hymne à Paris)
Vu le 25/05/07

Commentaires

... méandres de sexualité ??? Qu'est-ce que c'est que ça ??? Il a une bite en forme de serpent Louis... j'ai pas vu !

Bon j'y retourne parce que ce film... il est
pfiou...
waouh .....
cheba....
paf.......

UNE MERVEILLE QUOI !
La sexualité ça fait partie de l'amour non ? Demande à la Fiancée !

Écrit par : Pascale | samedi, 26 mai 2007

@ pascale
j'ai beaucoup aimé le film... mais je dois être un poil trop romantique pour espérer qu'on puisse traiter d'un sujet comme l'amour sans aborder obligatoirement le sexe

Écrit par : Nico2312 | samedi, 26 mai 2007

Et le sexe romantique tu connais pas ???
Ah la la ! Ces jeunes !!!

Écrit par : Pascale | samedi, 26 mai 2007

oui je connais...
mais je ne l'ai pas retrouvé dans le film :-(((

Écrit par : Nico2312 | samedi, 26 mai 2007

Les commentaires sont fermés.