Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 30 septembre 2006

A scanner darkly

medium_A_scanner_darkly.jpg
Un bon scénario, paranoïaque à souhait, bien qu'un peu difficile à suivre. Mais ce n'est évidemment pas ce que l'on retient de ce film, tant le traitement novateur des images est une réussite. La sensation de se retrouver au cœur d'une bande dessinée est en effet bluffante, d'autant que l'on reconnaît parfaitement les acteurs "réels" sous le maquillage numérique.
Mention spéciale à la tenue holographique des agents infiltrés qui permet de dissimuler leur véritable identité.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
A scanner darkly
Réalisé par Richard Linklater
Durée : 1h39
Note : 13/20 (la technique, superbe, prend un peu le pas sur l'histoire)
Vu le 30/09/06

dimanche, 24 septembre 2006

Président

medium_President.jpg
Décidément ce n'est pas l'année d'Albert Dupontel. Après le pitoyable Enfermés dehors, il se retrouve embarqué dans le lamentable Président. Pourtant l'idée du film, montrer le quotidien du chef de l'État, semblait bonne, mais le traitement populiste à souhait ne nous épargne aucun des poncifs nauséabonds dans lesquels se complaisent les extrêmes (président corrompu, menteur, manipulateur, ayant une juge aux fesses, etc…). Bref un ratage complet et dangereux à quelques mois de la présidentielle… encore plus dommage avec un tel casting.

Fiche techniquemedium_a-chierMu.jpg
Président
Réalisé par Lionel Delplanque
Durée : 1h37
Note 04/20 (Un film dont Jean-Marie Le Pen pourrait faire son clip de campagne…)
Vu le 24/09/06

mercredi, 20 septembre 2006

Little miss sunshine

medium_Little_miss_sunshine.jpg
Quel dommage que les 40 dernières minutes du film soient si mauvaises et convenues, notamment la pitoyable et téléphonée scène du "vol de cadavre" ou le happy-end familial digne des pires comédies romantiques US. Pourtant la première confine au chef d'œuvre avec des personnages bien troussés sans être trop caricaturaux (exception faite du père) et scénario qui dynamitee l'Amérique d'aujourd'hui.
Mention spéciale au rendu parfait de l'ambiance du concours de mini-miss qui confine au malsain avec ces gamines de 7 ans singeant leurs aînées dans des poses plus que suggestives.

Fiche techniquemedium_po-malMu.jpg
Little miss sunshine
Réalisé par Johanaton Dayton et Valerie Faris
Durée : 1h40
Note 12/20 (dommage, vraiment dommage que la fin laisse un si mauvais arrière-goût)
Vu le 20/09/06

dimanche, 17 septembre 2006

Thank you for smoking

medium_Thank_you_for_smoking.jpg
Une comédie grinçante venue des Etats-Unis cela fait du bien. D'autant plus quand elle évite le happy-end dégoulinant de bons sentiments. Aaron Eckhart est parfait en lobbyiste de l'industrie du tabac, sans foi ni loi, mais doté d'un talent oratoire indéniable. Il est de plus entouré de seconds rôles implacables, notamment Maria Bello et Willam H Macy, tous deux ex-pensionnaires d'Urgences, ou encore Katie Holmes.
Mention spéciale aux trouvailles visuelles de post-production qui démontre le talent de Jason Reitman, le fils du réalisateur de Ghostbusters, dont c'est le premier long-métrage.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Thank you for smoking
Réalisé par Jason Reitman
Durée : 1h32
Note : 14/20 (le cynisme assumé, en plus d'être très drôle, est arme de dénonciation massive)
Vu le 17/09/06

The sentinel

medium_The_sentinel.jpg
Tout le ban et l'arrière ban des séries télé US du moment (24 heures, Desperate housewives, Urgences,…) s'est donné rendez-vous dans cette honnête (???) série B un peu parano autour d'un complot interne contre le président des États-unis. Si Michael Douglas, même vieillissant, reste crédible en héros solitaire seul contre tous, quel dommage que le scénario, surtout la fin grand guignolesque, ne soit pas à la hauteur.
Et puis que vient faire Kim Basinger aussi inutile qu'insipide ans cette
galère ??? Jouer les faire-valoir de beauté d'Eva Longoria peut-être…

Fiche techniquemedium_po-malMu.jpg
The sentinel
Réalisé par Clark Johnson
Durée : 1h48
Note : 12/20 (amusez-vous à retrouver les acteurs et actrices, pas toujours dans des premiers rôles, issu(e)s de la télé)
Vu le 17/09/06