Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 28 mai 2006

Comme t'y est belle

medium_Comme_t_t_est_belle.jpg
Bien sûr le parallèle avec La vérité si je mens (en version féminine) est le premier qui vient à l'esprit, humour juif séfarade oblige… mais en moins drôle. La faute au manque de rythme (un comble pour un film de moins d'une heure et demie…) et à l'abus de ralentis inutiles. Cependant les personnages sont attachants et la BO, bien que (volontairement ???) hyper kitsch donne la banane.
Mention spéciale à Alexander Astier, le Roi Arthur de Kaamelott, irrésistible en beauf phallocrate et fan de foot.

Fiche techniquemedium_po-malMu.jpg
Comme t'y est belle
Réalisé par Lisa Azuelos
Durée : 1h25 (de bonnes idées, mais le manque de rythme réduit à néant nombre de gags…)
Note 11/20
Vu le 28/05/06

Les commentaires sont fermés.