Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 01 avril 2006

Basic instinct 2

medium_Basic_Instinct_2.2.jpg
Tel Dorian Gray, Sharon Stone a sûrement vendu son âme au diable pour avoir encore une plastique pareille à son âge… Mais pour revenir au film lui-même, disons que ce serait un bon thriller pas mal construit et aux images léchées, si ce n'était pas la suite d'un film quasi mythique. En effet comparé eu au numéro 1, l'effet de surprise et côté sulfureux sont émoussés, d'où le sentiment de déception qui ne vous lâche pas durant tout le film.
Enfin, David Morrissey (aussi peu charismatique que Matthew MacFadyen dans Pride and prejudice) ne parvient pas à faire oublier Michael Douglas…

Fiche techniquemedium_bofMu.jpg

Réalisé par Michael Caton-Jones
Durée : 1h50
Note 09/20 (mais où est donc passé l'érotisme sulfureux qui faisait le charme du numéro 1 ?)
Vu le 01/04/06

Les commentaires sont fermés.