Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 23 mars 2006

Romanzo criminale

medium_Romanzo_criminale.jpg
Toute l'Italie des années de plomb est résumée dans ces 2 heures 30 de film : tout est sombre, violent, oppressant. Mais au-delà des l'aspect historique et quasi documentaire (chapeau pour l'intégration parfaite des images d'archive), on se laisse porter par cette histoire de truands, d'amitié et de trahison. Bref, une œuvre sombre dont on ressort vidé et sans le moindre espoir.
Mention spéciale au casting parfait. Enfin le renouveau du cinéma italien ? Espérons-le…

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
Romanzo criminale
Réalisé par Michele Placido
Durée : 2h28
Note 15/20 (les années de plomb comme si vous y étiez)
Vu le 24/03/06

lundi, 20 mars 2006

Renaissance

medium_Renaissance.jpg
Quel dommage que le choix de voix et les dialogues très bas de plafond mettent par moment le spectateur au supplice. En effet, tant le scénario que le traitement visuel d'un Paris futuriste font de ce dessin animé français un objet cinématographique intrigant à défaut d'être passionnant de bout en bout.
Mention spéciale au très beau noir et blanc qui rappelle les comics américains.

Fiche techniquemedium_po-malMu.jpg

Réalisé par Christian Volckman
Durée 1h45
Note 11/20 (les voix et les dialogues sont une véritable épreuve)
Vu le 20/03/06

vendredi, 10 mars 2006

Capote

medium_Capote.jpg
Oui, l'Oscar obtenu par Philip Seymour Hoffman est entièrement mérité tant il est habité par le personnage de Truman Capote, dont il rend parfaitement le côté dandy névrosé (mais ô combien talentueux). Pour le reste, le film est une très bonne plongée dans les États-Unis du tout début des années 60, ainsi qu'une bonne évocation de la rédaction de De sang froid et du fait divers qui en fut l'origine.
On peut tout de fois regretter la mise en scène un peu mollassonne et très classique.

Fiche techniquemedium_topMu.jpg
Capote
Réalisé par Bennett Miller
Durée : 1h50
Note : 15/20 (parfaite mise en bouche avant de se (re)plonger dans la lecture de De sang froid)
Vu le 10/03/06

dimanche, 05 mars 2006

Breakfast on Pluto

medium_Breakfast_on_Pluto.jpg
Belle fable déjantée et parfois poétique autour de la différence (sexuelle) avec en toile de fond l'Irlande des années 60/70. Cillian Murphy est parfait dans le difficile rôle du travesti au grand cœur. Mais que dire du plaisir de retrouver les principaux acteurs irlandais du moment (Liam Neeson en tête, habité par son rôle de prêtre) dans des seconds rôles taillés pour eux.
Il faut cependant accepter de rentrer totalement dans le film sans se soucier des rebondissements abracadabrantesques et de se laisser porter par le faux rythme de l'ensemble, sinon gare à l'ennui.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
Breakfast on Pluto
Réalisé par Neil Jordan
Durée : 2h02
Note : 14/20 (sans doute le meilleur film sur le sujet depuis Hedwig and the angry inch)
Vu le 05/03/06