Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 29 janvier 2006

The libertine (Rochester, le dernier des libertins)

medium_Rochester.jpg
Johnny Depp en libertin débauché, quel programme alléchant ! Sans surprise, le film ne tient que grâce à la performance une nouvelle fois irréprochable de l'acteur qui a cette rare capacité à hypnotiser la caméra quels que soient son rôle et la qualité du scénario. Pour le reste, si la photo est superbe (ah, les éclairages à la bougie…), le film reste trop proche du théâtre filmé ce qui entraîne à la longue une certaine lassitude.
Mention spéciale à Kelly Reilly (présente sur tous les fronts en ce mois de janvier, et c'est tant mieux !) en catin confidente au grand, cœur : sa présence illumine les trop rares scènes lors desquelles elle apparaît.

Fiche techniquemedium_ca-le-faitMu.jpg
The libertine (Rochester, le dernier des libertins)
Réalisé par Laurence Dunmore
Durée : 1h55
Note 13/20 : (même en lisant le bottin, Johnny Depp resterait l'acteur le plus charismatique de sa génération)
Vu le 29/01/06

Les commentaires sont fermés.